Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

A contre-courant Le blues de la métropole suisse

Le photographe genevois Patrick Gilliéron-Lopreno sort son 2e album - «Voyage en Suisse» - une balade en noir et blanc dans cette campagne urbanisée qu’est devenue la plaine suisse entre le Jura et les Alpes. Empathique, le regard de l'artiste capte l’atmosphère douce-amère de cet espace et montre des personnages qui y vivent à la marge.

S’il fallait une bande-son pour accompagner le nouveau livre du photographe, ce pourrait être l’album Nebraska (1982) de Bruce Springsteen. Dans les deux cas, on croise des destins fracassés, une modernité fissurée, des éclairs de beauté.

Patrick Gilliéron-LoprenoLien externe montre une Suisse urbaine jusque dans ses campagnes. Une réalité qui avait déjà frappé Jean-Jacques Rousseau. «La Suisse entière est comme une grande ville divisée en treize quartiers, dont les uns sont sur les vallées, d’autres sur les coteaux, d’autres sur les montagnes (…) On ne croit plus parcourir des déserts quand on trouve des clochers parmi les sapins, des troupeaux sur les rochers, des manufactures dans des précipices, des ateliers sur les torrents», écrivait le philosophe au XVIIIe siècle.

Les révolutions industrielles passées et présentes ont depuis lors effacé nombre des charmes romantiques de cette cité-jardin. C’est ce paysage fracassé hors des centres urbains que montre le photographe, loin des représentations idylliques qui continuent de faire vibrer tant de Suisses et de touristes. 

Le «Voyage en Suisse» de Patrick Gilliéron-Lopreno montre, mais ne dénonce pas. Le regard qu’il dépose sur la pellicule de son vieux Nikon FM3 exhale - une fois révélé sur papier argentique – un parfum de tendresse. Ces paysages ont la beauté d’une modernité qui doute, qui se fourvoie aussi. Et les personnages qu’il rencontre y cherchent une route qui se perd dans la brume.

«Voyage en Suisse» de Patrick Gilliéron-LoprenoLien externe, avec un texte d'Aude Seigne, aux Editions Labor et Fides, 112 pages. Exposition à la galerie FocaleLien externe de Nyon, 4, place du Château jusqu'au 30 octobre.

Images : Patrick Gilliéron Lopreno, Texte: Frédéric Burnand, swissinfo.ch

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.