Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

DEMOCRACY LAB Le tirage au sort pour une information équilibrée des électeurs

En Suisse, les thèmes soumis à votation sont souvent complexes et les intérêts en jeu dans les campagnes souvent difficiles à comprendre. La mise sur pied d’un jury de citoyens tirés au sort pour représenter l’ensemble de l’électorat pourrait représenter une solution. Les premiers essais auront lieu l’an prochain dans le canton de Genève.

Le labo démocratique

Rendre la démocratie plus démocratique? Dans notre série vidéo, de jeunes chercheuses et chercheurs montrent la voie à suivre. 

Le tirage au sort doit permettre de garantir la plus grande indépendance possible. C’est la condition pour que le groupe puisse mener à bien sa mission: «filtrer» les campagnes avant une votation afin de fournir aux autres citoyens une information neutre et correcte.

La neutralité signifie dans ce cas que l’électeur peut se forger une opinion équilibrée et libre de tout intérêt contraignant, tout cela dans un langage facile à comprendre

L’Oregon comme modèle

En 2019, le jury de citoyens aura sa première suisse: Charly Pache, politologue à l’Université de Genève, prépare les premiers essais sur le terrain dans des communes du canton de Genève. 

Les jurys de citoyens, également appelés forums ou comités, ne sont pas des inventions suisses: ils ont fait leurs preuves dans certains Etats américains et font désormais partie intégrante du processus démocratique. C’est par exemple le cas dans l’Etat de l’Oregon, qui a donné son nom

à cette innovation: les spécialistes tels que Charly Pache parlent en effet du «modèle de l’Oregon».


Neuer Inhalt

Horizontal Line


Vous avez apprécié swissinfo? Dites-le-nous

Sondage: clavier et main close up

Vous avez apprécié swissinfo? Dites-le-nous

Sondage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.