Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

#DearDemocracy Un oiseau bleu pour expliquer la démocratie aux enfants

Globi et Helvetia

Helvetia explique la démocratie suisse à Globi - et aux lecteurs.

(Orell Füssli)

Formule magique, séparation des pouvoirs, Constitution fédérale, concordance: autant de termes qui ont de quoi immédiatement effrayer les enfants. Un livre cherche à leur expliquer comment fonctionne la démocratie en Suisse. Il le fait avec Globi, un personnage fictif très populaire en Suisse alémanique.

Cet article fait partie de #DearDemocracyLien externe, la plateforme de swissinfo.ch pour la démocratie directe.

Fin de l'infobox

Il est difficile d'expliquer le système politique suisse aux enfants. Ceux qui ont essayé ont été confrontés aux grands yeux surpris et aux questions de leurs enfants. Déjà parce que la politique, du moins c'est l'idée de beaucoup, est une affaire d'adultes. 

Alors comment capter l'attention des petits pour un thème qui ne suscite certainement pas leur enthousiasme? «En leur racontant une histoire et en les promenant en Suisse avec Globi, l'un des personnages de bande dessinée les plus familiers et chers aux enfants», explique Marc Zollinger, auteur du livre «Globi und die DemokratieLien externe».

Couverture du dernier tome des aventures de Globi.

(Orell Füssli)

Globi, ambassadeur de la démocratie 

Globi, l'oiseau bleu, mi-homme mi-perroquet, conçu à l'origine comme une figure publicitaire pour la chaîne de magasins Globus, est entré dans les salons et les chambres des Suisses avec ses bandes dessinées, il y a plus de 80 ans. Et il n'en est jamais ressorti. Le personnage au bec jaune, avec son béret basque sur la tête et son pantalon à carreaux, a amené de nombreuses générations d'enfants en Chine, dans les Alpes, à Venise, à la télévision ou au zoo. «Mais Globi n'a pas encore vécu la plus grande aventure: celle de la démocratie», a rappelé le président du Conseil national (Chambre basse du Parlement) Dominique de Buman lors de la présentation du livre au Palais fédéral. 

Accompagnée d'Helvetia, personnification féminine de la Suisse, Globi visite des lieux et rencontre des personnes qui ont marqué le développement de la démocratie suisse. L'aventure commence sur la prairie du Rütli. Le personnage au bec jaune pose mille questions et est curieux, tout comme les enfants. Helvetia a pour tâche de lui fournir une réponse compréhensible. 

Les enfants s'identifient au personnage de Globi parce qu’il est un peu comme eux: sympathique et plein d'esprit. C'est ainsi que pris par la main par Helvetia, il les amène à comprendre le fonctionnement des institutions suisses. «Globi est une sorte d'ambassadeur de la démocratie. Il est un pont entre ce concept abstrait et les enfants», déclare Moria Zürrer, de la Nouvelle Société HelvétiqueLien externe, qui a commandité le livre. Cette dernière est une organisation non partisane, fondée au début de la Première Guerre mondiale en réponse aux conflits internes et pour défendre l'indépendance nationale.

Globi avec Guillaume Tell

L'aventure commence avec Guillaume Tell, le héros national suisse.

(Orell Füssli)

Des livres à la vie de tous les jours 

«Globi et la démocratie» fait partie de la série «Globi Wissen» (Savoir Globi), une collection destinée à familiariser les enfants avec des thèmes plutôt compliqués et difficiles à comprendre, comme la chimie, l'espace et l'énergie. Même s'il s'agit de thèmes «sérieux», le personnage de bande dessinée ne renie pas ses traits de caractère typiques, un peu burlesques. 

C'est ainsi que dans le livre sur la démocratie, il demande par exemple que les droits suivants soient inscrits dans la Constitution fédérale: posséder un animal de compagnie de son choix, se réunir une fois par semaine pour manger du gâteau entre amis ou pouvoir aller gratuitement à la piscine. C'est pourquoi Globi souhaiterait modifier la Constitution fédérale. «Ce doit être un texte important», se demande l'oiseau bleu. «Bien sûr que si, répond Helvetia. La Constitution régit la vie communautaire en Suisse. Elle donne la sécurité, garantit la liberté et assure la justice.»

Globi fait un discours

Globi tient un discours.

(Orell Füssli)

«Il ne suffit pas d'étudier la démocratie dans les livres, estime Moria Zürrer. La démocratie doit être vécue tous les jours. Pour participer aux processus démocratiques, il est nécessaire de les connaître et d'en comprendre les règles.» 

«Le livre sur la démocratie ne s'adresse pas seulement aux enfants, mais aussi aux parents», explique-t-elle encore. En effet, en lisant l'aventure de Globi à leurs enfants, les adultes associent la démocratie à des sensations agréables, comme le fait d'être ensemble, de se sentir au centre de l'attention. «Le vrai voyage commence maintenant, souligne l’auteur du livre Marc Zollinger. Ce sont les enfants et les jeunes qui nous diront si notre histoire a réussi à leur expliquer le fonctionnement de la démocratie en Suisse.»

Globi avec Ignazio Cassis

Globi avec le ministre des Affaires étrangères Ignazio Cassis.

(Orell Füssli)

Globi 

GlobiLien externe est une drôle de créature née en 1932 d'un œuf laissé dans le désert du Sahara. Les créateurs de ce personnage, très populaire en Suisse alémanique, mais presque inconnu dans les autres régions du pays, sont Jgnatius Karl Schiele, directeur publicitaire de la chaîne de magasins Globus, et l'illustrateur Robert Lips. Ensemble, ils ont façonné ce personnage unique, mi-homme mi-perroquet, avec un béret sur la tête et un pantalon à carreaux, qui est devenu au fil des ans le protagoniste d'innombrables aventures. 

Dans les premiers livres, on peut le voir fumer une cigarette ou boire un verre de vin et il ne reçoit donc certainement pas l’aval des professeurs des années 1940. Dans les années 1970, il a été accusé de racisme et de paternalisme. Entre-temps, Globi a aussi appris sa leçon, sans pour autant perdre complètement sa nature de morveux. 

En plus des éditions en langue originale, plusieurs livres ont été traduits en anglais et en français. 

«Globi und die DemokratieLien externe» est actuellement seulement disponible en allemand, mais ses auteurs ont l’intention de le traduire dans les trois autres langues nationales.


(Traduction de l'italien: Olivier Pauchard)

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.