Aller directement au contenu
Your browser is out of date. It has known security flaws and may not display all features of this websites. Learn how to update your browser[Fermer]

Agression


«Swiss Space Systems est au bout du tunnel»


Le mystère reste entier autour de l’agression dont a été victime Pascal Jaussi, patron de Swiss Space Systems (S3), qui veut «démocratiser l’accès à l’espace». L'industriel Philippe Petitpierre a affirmé à la RTS que l’entreprise n’est pas en faillite, qu’elle va entrer en bourse et veut lever 250 millions de francs. 

Pascal Jaussi est toujours à l’hôpital à la suite de son agression brutale, survenue le 26 août. L’état de santé du patron de Swiss Space Systems (S3) s’améliore lentement, et la cicatrisation de ses brûlures a commencé. 

Toutefois, le flou continue à régner autour des circonstances exactes de son agression. Interviewé par la RTS, l’industriel vaudois Philippe Petitpierre a rassuré sur la santé de l’entreprise. L’homme qui s’implique à titre personnel pour sauver la start-up de ses grosses difficultés financières estime que S3 voit le soleil. 

L’entreprise envisage une levée de fonds de 250 millions de francs entre cet automne et cet hiver à la Bourse de Shanghai. Une opération qui doit être menée en collaboration avec son partenaire chinois, le groupe Recon. Tout ne semble toutefois pas si limpide.


swissinfo.ch avec la RTS (mise au point du 11.09.2016)

Droits d’auteur

Tous droits réservés. Le contenu du site web de swissinfo.ch est protégé par des droits d’auteur. Il est destiné uniquement à un usage privé. Toute autre utilisation du contenu du site web au-delà de celle stipulée ci-dessus, en particulier la diffusion, la modification, la transmission, le stockage et la copie, nécessite le consentement préalable écrit de swissinfo.ch. Si vous être intéressé par l’utilisation du contenu du site web,contactez-nous à l’adresse contact@swissinfo.ch.

En ce qui concerne l’utilisation à des fins privées, il vous est uniquement permis d’ utiliser un hyperlien menant vers un contenu spécifique et de le placer sur votre propre site web ou sur le site web de tiers. Le contenu du site web swissinfo.ch peut être exclusivement incorporé dans un environnement sans publicité et sans aucune modification. Une licence de base non exclusive et non transférable est accordée et s’applique spécifiquement à l’ensemble des logiciels, des dossiers, des données et leur contenu téléchargeables sur le site web swissinfo.ch. Elle est limitée à un seul téléchargement et enregistrement desdites données sur des appareils personnels. Tous les autres droits restent la propriété de swissinfo.ch. En particulier, toute vente ou utilisation commerciale desdites données est interdite.

×