Your browser is out of date. It has known security flaws and may not display all features of this websites. Learn how to update your browser[Fermer]

Violences sexuelles


«Non, ça veut dire non!»


Une campagne contre les violences sexuelles intitulée «ça veut dire non» a été lancée à Genève. Objectif: sensibiliser hommes et femmes à la notion de consentement.

«Non. Même timide, murmuré, étouffé..., ça veut dire NON» C’est le slogan de la campagne élaborée pour la deuxième année consécutive par plusieurs associations actives dans la lutte contre les violences sexuelles, le Canton, l’Université et la Ville de Genève. 

L’action s’inscrit dans le cadre de la promotion de l’égalité entre femmes et hommes. «En 2016, à Genève comme ailleurs, les représentations des femmes et des hommes restent encore très stéréotypées et les violences sexistes, sous toutes leurs formes, trop fréquentes», estime Sandrine Salerno, conseillère administrative en charge des questions d’égalité. 

La campagne «vise à la fois à encourager les (jeunes) femmes à réaffirmer leur droit à disposer de leur corps et à responsabiliser les (jeunes) hommes en leur rappelant que, quelle que soit la situation, ils doivent toujours s’assurer d’avoir le consentement de leur partenaire.» 


swissinfo.ch avec la RTS (Téléjournal du 14.11.2016)

×