Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Elmex, passe en mains américaines

Le mariage Elmex-Colgate sera finalisé en 2004.

(Keystone)

Gaba, la société bâloise qui contrôle la marque et la fabrication du célèbre dentifrice Elmex a été rachetée par le groupe américain Colgate-Palmolive.

Le montant de la transaction, qui devrait être finalisée en 2004, avoisine le milliard de francs.

«La reprise par Colgate-Palmolive nous ouvre de nouveaux marchés auxquels nous n'aurions pu accéder en restant indépendants», souligne Werner Degen, président du conseil d'administration de Gaba, dans un communiqué.

Gaba, qui coiffe la marque Elmex mais également Aronal et Meridol, se trouve en mains de quelque 80 actionnaires. Deux tiers d'entre eux ont déjà donné leur accord à la vente de la société bâloise.

L'opération, annoncée le 18 décembre à Zurich, doit encore recevoir l’aval des autorités de la concurrence. Elle devrait être finalisée au cours de l'année 2004.

Des sociétés saines

La vente de la société n’est dictée par aucun impératif économique. Gaba n'affiche en effet aucun endettement. La société dispose en outre de liquidités à hauteur de 140 millions de francs.

Les résultats de l’année 2003 sont, eux aussi, positifs. Gaba prévoit un chiffre d'affaires net de plus de 350 millions de francs, contre 340 millions un an plus tôt.
La société à caractère familial ne publie toutefois pas ses bénéfices. Mais, selon Werner Degen, la rentabilité de Gaba peut être qualifiée de «raisonnable».

Le groupe Colgate-Palmolive se porte bien lui aussi. Le numéro un mondial du dentifrice a précisé que le rachat de Gaba devrait amputer son résultat de quelque 3% en 2004. Il devrait être amorti en 2005 déjà. L’opération permettra notamment au groupe américain de développer ses ventes en pharmacie.

Emplois préservés

Gaba continuera d'agir en qualité d'entité indépendante. Par ailleurs, les emplois ne devraient pas souffrir du changement de propriétaire. Le contrat de vente contient en effet une clause qui interdit toute fermeture de site durant les trois prochaines années.

Ancrée dans la région bâloise, Gaba emploie quelque 35 personnes en Suisse. La société est également présente dans la ville voisine de Lörrach en Allemagne, aux Pays-Bas, en Belgique, en France et en Italie.

Au total, la société emploie quelque 670 collaborateurs en Europe.

Les bénéfices du fluor

La marque Elmex a fondé sa renommée sur l’emploi de l’Olaflur, un fluorure d’amine qui protège les dents et stimule leur reminéralisation.

Dans les années cinquante, Gaba avait d’ailleurs fait figure de pionnier en menant des recherches sur les bénéfices de cette substance dans le domaine de d'hygiène buccale. Les investigations avaient été menées en collaboration avec l’Institut d’odontologie de l’Université de Zurich.

Elles avaient démonté l’influence positive du fluorure dans la prophylaxie des caries dentaires. Depuis, cette substance entre dans la composition de la plupart des dentifrices.

Depuis lors, la Suisse, comme de nombreux autres pays, ajoute de petites quantités de fluorure à l'eau potable et au sel de cuisine afin améliorer la santé dentaire de sa population.

swissinfo, Luis Salinas et les agences

Faits

Ces dernières années, de nombreuses marques suisses de produits de grande consommation sont passées en mains étrangères.
Les plus célèbres sont Ovolmatine, Caotina, les eaux Valser, les bières Felschlösschen et Cardinal et les chaussures Bally.

Fin de l'infobox

En bref

- La pharmacie «Goldene Apotheke Basel» est née en 1638 à Bâle.

- En 1918, l’entreprise devient Gaba SA, abréviation de son nom d'origine.

- En 1954, Gaba lance Aronal, un dentifrice à la vitamine A.

- Dans les années 50, en collaboration avec l’Institut d’odontologie de l’Université de Zurich, Gaba démontre les effets positifs du fluorure dans la prophylaxie des caries dentaires.

- Fruit de cette recherche, le dentifrice Elmex est lancé en 1963.

- Méridol, dernier né de la société Gaba, arrive sur le marché en 1986.

- Dès 2004, Gaba sera intégrée au groupe américain Colgate-Palmolive.

- Le montant de la transaction est compris entre 800 millions et 1,05 milliard de francs suisses.

- La dernière acquisition de taille effectuée par Colgate-Palmolive remonte à 1995. Le groupe américain avait alors acheté les dentifrices Kolynos en Amérique latine.

- L'acquisition de Gaba pourrait aider Colgate-Palmolive à faire face à son concurrent Procter & Gamble, fabricant notamment des dentifrices Crest, qui cherche à renforcer sa présence en Europe.

Fin de l'infobox


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.