Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Exposition «Je ne voyais plus l’altération de la peau»

«Regardez-nous calmement!» C’est le message que font passer Andrin, Till, Adiam et Gian, quatre enfants dont le visage est marqué par une altération de la peau. Leurs portraits composent une exposition de photographies poignante organisée par le Centre pour la peau des enfants à Zurich.

«Très vite, je n’ai vu que l’enfant et plus l’altération de la peau», raconte Gabi Vogt, qui a réalisé une partie des portraits des quatre protagonistes. Deux autres photographes, Gabriela Acklin et Valérie Jaquet, ont été mandatées pour réaliser ce travail à l’occasion des 150 ans de l’Hôpital des enfants de Zurich.

L’objectif de l’exposition est de porter un autre regard sur des enfants qui souvent ne sont pas regardés mais dévisagés. «Ils ne veulent pas se cacher mais être visibles et ainsi aider d’autres enfants qui vivent la même chose», a constaté la photographe zurichoise Gabi Vogt. Nous sommes comme les autres, ont-ils envie de dire aux visiteurs de l’exposition.

Ce sont les rencontres qui inspirent Gabi Vogt. Qu’allait-il se passer lorsqu’elle poserait son regard de photographe sur des enfants qui présentent une fragilité?, se demandait-elle. Devant son objectif, certains lui ont livré des bribes de leur histoire, des parcours parfois douloureux. La manière dont les protagonistes vivent leur différence, que ce soit une cicatrice, une maladie de la peau ou une tâche de naissance, est propre à chacun d’entre eux. Certains y trouvent des avantages.

L’exposition amène aussi le visiteur à se poser lui-même la question: Comment vais-je à la rencontre des gens qui sont marqués par une altération de la peau? L’exposition «Regardez-nous calmement» est présentée au Careum Auditorium de Zurich du 7 au 23 septembre 2018.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.