Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Forteresse Europe Adieu Mare Nostrum

Lancée en octobre 2013, l’opération Mare Nostrum a permis de secourir plus de 150'000 migrants, dont environ 18'000 mineurs, dans les eaux de la Méditerranée. Retour en images sur cette mission militaire et humanitaire italienne qui s’est achevée à fin octobre.

L’objectif de Mare Nostrum était simple: rechercher et secourir les migrants en Méditerranée, pour éviter les morts en mer. Une fois les embarcations repérées, l’ordre d’assistance partait. L’intervention était surtout effectuée par les navires de la marine militaire et des garde-côtes italiens, mais parfois aussi par les navires marchands se trouvant à proximité. Les migrants restaient souvent en mer plusieurs jours, le temps de remplir le navire de sauvetage avant de rejoindre la terre ferme, ceci afin de réduire les coûts.

Pendant toute la durée de l’opération, les débarquements en Sicile ont été pratiquement quotidiens. Plus de mille migrants sont ainsi arrivés dans la cité sicilienne de Pozzallo dans les premiers jours d’octobre. Certains étaient épuisés par leur long voyage, pieds nus et affamés; d’autres, en meilleur état, avec une valise dans une main et un téléphone portable dans l’autre, pour la première photo de la terre.

Mare Nostrum n’était cependant pas infaillible. Depuis janvier 2014, le Haut-Commissariat de l’ONU pour les réfugiés a recensé plus de 3000 morts en Méditerranée. La situation pourrait encore se détériorer avec la fin de Mare Nostrum et le lancement de l’opération européenne Triton, dont le but premier n’est plus le sauvetage, mais la surveillance des frontières.

(Images et texte: Stefania Summermatter) 

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.