Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Grosse frayeur pour Thomas Lüthi

La moto de Lüthi a fait plusieurs tonneaux avant de s'arrêter en travers de la piste.

(Keystone)

Thomas Lüthi a été victime d'une chute spectaculaire au Grand Prix du Japon à Motegi, mais cela ne l'a pas empêché d'être classé deuxième.

Le Bernois garde la tête du Championnat du monde des 125 cm3 à cinq courses de la fin.

La victoire a été remportée par le Finlandais Mika Kallio (KTM), qui revient à 3 points de Lüthi au Championnat du monde.

Le Bernois s'est fait une grande frayeur sur sa Honda. A cinq tours de la fin (sur les 21 prévus), il était à la lutte avec Kallio et l'Italien Mattia Pasini (Aprilia), lorsqu'il a chuté à la sortie du dernier virage avant la ligne droite.

La moto de Lüthi a fait plusieurs tonneaux avant de s'arrêter en travers de la piste, et l'Espagnol Sergio Gadea (Aprilia) l'a percutée à pleine vitesse. La course, qui avait été courue aux deux tiers, a donc été arrêtée et le classement final est, conformément au règlement, celui du tour précédent dans lequel Lüthi était 2e et l'Espagnol Hector Faubel (Aprilia), 3e.

Pas de fracture

Victime d'une luxation de l'épaule, Lüthi - dont la machine a été brisée sous le choc - a dû également faire des radiographies de ses pieds touchés, dans la chute. Elles ont révélé de fortes contusions, mais aucune fracture. L'épaule du jeune champion a quant à elle rapidement été remise en place.

L'Espagnol Gadea semble être sorti indemne du choc. Un des favoris pour la course au titre, le Hongrois Gabor Talmacsi (KTM), parti en pole position à Motegi, a également chuté au 7e tour, alors qu'il était en troisième position.

Interrogé peu après sa mésaventure, Thomas Lüthi n'avait pas d'explication. Il a réfuté l'hypothèse selon laquelle sa perte de maîtrise aurait été provoquée par une accélération trop brusque. «Ce n'est pas ça. En fait, je ne sais pas ce qui s'est passé. Ma roue arrière a subitement giclé, je ne m'y attendais pas.»

Les pieds du jeune Bernois, qui vient de fêter ses 19 ans, étaient à tel point enflés que Lüthi était incapable de marcher dimanche. Sa participation au Grand Prix de Malaisie à Sepang le week-end prochain est incertaine.

«Mais je veux absolument courir. Je ferai tout pour y parvenir et je voyagerai vers la Malaisie en classe business pour mieux ménager mes pieds», a précisé le leader du Championnat du monde.

swissinfo et les agences

En bref

- Thomas Lüthi a disputé son premier Grand Prix (125 cm3) le 21 juillet 2002 en Allemagne et dispute actuellement sa troisième saison complète en championnat du monde.

- Fils d'agriculteur, passionné très jeune par la moto, le Bernois est né le 16 septembre 1986 à Oberdiessbach. Il mesure 170 cm et pèse 53 kg.

Fin de l'infobox

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Billets gratuits pour rencontrer Lili Hinstin

Billets gratuits pour rencontrer Lili Hinstin

SWI plus banner

  • Des infos pertinentes et compactes
  • Des questions et des réponses pour la Cinquième Suisse
  • Discuter, débattre, réseauter

Un seul clic, mais un Plus pour vous !


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.