Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Hockey: une claque pour Ralph Krueger

Le règne de Ralph Krueger (ici devant ses joueurs) est de plus en plus contesté.

(Keystone)

Encore un camouflet pour l'entraîneur de l'équipe de Suisse! Plusieurs internationaux confirmés déclinent leur sélection pour les Mondiaux en Suède.

En pleine phase de préparation, l'équipe suisse vit des heures agitées avant le début des Mondiaux A en Suède qui débuteront le 26 avril. Il se confirme bel et bien que l'heure où Ralph Krueger régnait en maître incontesté à la tête du navire helvétique appartient au passé. Les conséquences du fiasco de Salt Lake City se font encore sentir aujourd'hui.

Les champions davosiens se désistent

Mercredi, Michel Riesen a annoncé qu'il ne répondrait plus jusqu'à nouvel avis aux sélections de Ralph Krueger. Il parle franchement. «Je ne suis actuellement plus assez motivé pour jouer avec cette équipe nationale, lâche-t-il. Je n'ai pas la tête à cela, surtout après les formidables moments vécus avec Davos et la conquête du titre national.»

L'attaquant seelandais souffre d'une blessure au poignet et a disputé les derniers matches des play-off sous piqûre. Mais la principale raison ne se situe pas là. «Je suis prêt à évoluer avec des injections pour Davos, pas pour l'équipe nationale», clame-t-il. Difficile de se montrer plus clair...

Ainsi donc, trois Davosiens ont déjà déclaré forfait pour des raisons diverses et plus ou moins crédibles: Benjamin Winkler, Marc Gianola et Michel Riesen. Le capitaine Patrick Fischer suit également ses coéquipiers, arguant le réveil d'une blessure au genou.

Autant de faits qui renforcent la théorie selon laquelle Ralph Krueger paie un lourd prix pour avoir évincé Reto von Arx, coupable de s'être retrouvé dans un état de quasi-ébriété aux Jeux olympiques. A Davos, ses coéquipiers le soutiendraient de cette façon et par solidarité.

Comme une mauvaise nouvelle ne vient jamais seule, le défenseur de Lugano Patrick Sutter et le Canadien des ZSC Lions Jan Alston ont aussi refusé de rejoindre l'équipe de Suisse. Ce dernier a obtenu son passeport suisse voici deux jours et serait autorisé à jouer pour la Suisse. Mais il a estimé «qu'après une longue saison, il avait besoin de repos... »

swissinfo/Jonathan Hirsch

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.