Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

L'eau, cheval de bataille de la Croix-Rouge

L'accès à l'eau potable reste un problèmes pour plus d'un milliard de terriens.

(Keystone Archive)

Plus d’un milliard d’habitants de la planète manquent d’eau potable. Une initiative de l’ONU veut réduire ce nombre en l’espace de dix ans.

Jeudi à Genève, la Fédération internationale de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge a dévoilé ses objectifs dans cette bataille pour l’eau.

Les opérations d’assistance menées dans le cadre des tsunamis qui ont frappé les côtes de l’Océan indien en décembre dernier ont une fois de plus mis en évidence l’importance vitale de l’approvisionnement en eau potable.

Mais la Croix-Rouge s’inquiète également de la pénurie chronique qui affecte les populations les plus déshéritées de la planète.

3 millions de morts par an



Ces carences entraînent chaque année le décès de plus de trois millions de personnes. «L'incidence des maladies causées par l'eau contaminée dans de nombreux pays en développement est intolérable», déclare le chef du département eau et assainissement à la Fédération Uli Jaspers.

Les affections associées à l'eau représentent près de 35% du total des maladies chroniques dans le monde, indique l'organisation faîtière des sociétés nationales de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge.

«Si on ajoute à cela la perte de productivité qui en résulte pour ceux qui tombent malades et le temps consacré à s’approvisionner en eau à des sources souvent très éloignées, on mesure l’impact dévastateur des carences en eau», a encore souligné Uli Jaspers.

La Fédération veut donc accroître considérablement ces prochaines années le nombre des bénéficiaires de ses programmes de développement à long terme. Elle va renforcer ses capacités en matière d'approvisionnement en eau et d'assainissement.

Une priorité des Nations Unies



Cette initiative va dans le sens de ce que souhaite l'ONU. Les Nations Unies ont en effet recommandé de réduire de moitié le nombre de personnes privées d'eau et de services d'assainissement d'ici 2015 dans le cadre des Objectifs du Millénaire.

Sur les huit objectifs énoncés dans la Déclaration des Nations Unies, quatre comportent des éléments plus ou moins étroitement liés à l’approvisionnement en eau et à l’assainissement. «L’Initiative devrait constituer un solide atout pour la réalisation de cet objectif», conclut Uli Jaspers.

swissinfo et les agences

Faits

Plus de 1,1 milliard de personnes manquent d’eau pure
2,4 milliards sont privées de services d’assainissement
Les affections liées à l’eau représente environ 35% des maladies chroniques dans le monde
Les carences en eau provoquent plus de 3 millions de décès chaque année

Fin de l'infobox

En bref

- La Fédération soutient 2,5 millions de personnes avec des projets d'accès à l'eau potable.

- D'ici dix ans, elle veut tripler le nombre des bénéficiaires.

- Elle a besoin de 150 millions de francs pour mener cette opération à bien.

- Ce programme prévoit la construction de nouveaux puits et la modernisation d'anciennes installations. La construction de toilettes hygiéniques est prévue.

Fin de l'infobox

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Billets gratuits pour rencontrer Lili Hinstin

Billets gratuits pour rencontrer Lili Hinstin

SWI plus banner

  • Des infos pertinentes et compactes
  • Des questions et des réponses pour la Cinquième Suisse
  • Discuter, débattre, réseauter

Un seul clic, mais un Plus pour vous !


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.