Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

L'homme, un animal... comme la pieuvre!

L’enfant et la pieuvre… deux cerveaux plus proches qu’on ne l’imagine.

(swissinfo.ch)

Le Muséum d'histoire naturelle de Neuchâtel nous plonge dans l'univers fascinant du cerveau avec l'exposition «Pas si bêtes!».

L'occasion de découvrir que l'homme n'est pas si différent de l'animal.

L'homme s'est toujours comparé à l'animal avec la fierté d'en déduire qu'il était pourvu d'une intelligence nettement supérieure.

En ce sens, il pourrait être déçu par l'exposition «Pas si bêtes! 1000 cerveaux, 1000 mondes», créée par le Muséum national d'histoire naturelle de Paris et présentée, pour la première fois en Suisse, au Muséum d'histoire naturelle de Neuchâtel (MHN).

L'homme découvrira alors que son cerveau n'est finalement pas si différent de celui des autres animaux. Bien sûr, la hiérarchie existe.

La hiérarchie des neurones

Plus un animal possède de neurones, plus ses capacités intellectuelles sont importantes. Et l'exposition est construite autour de cet aspect-là.

L'homme pourra tout d'abord se confronter à l'escargot qui réagit par réflexe à l'intensité de la lumière ou au contact. Ses neurones se chiffrent par centaines ou par milliers.

La comparaison avec le crapaud, qui possède des millions de neurones, ne lui enlèvera pas encore sa confiance.

Le crapaud adopte des comportements stéréotypés. Par exemple, il ne réagit à la vue d'une proie que si elle se déplace de façon horizontale. Une mouche qui vole - un repas pourtant potentiellement intéressant - ne va pas attirer son attention.

Intelligent... comme une pieuvre

C'est plus loin seulement que l'homme devra revoir son jugement. La comparaison avec la pieuvre - des milliards de neurones - se révèle surprenante.

«La pieuvre est un mollusque, comme les moules, que l'on connaît bien dans la paella! Pourtant, elle possède un cerveau bien développé, explique Christophe Dufour, conservateur du MHN. Elle a des capacités intellectuelles extraordinaires.»

La pieuvre voit bien. Elle imite ses congénères. Et surtout elle apprend. Une vidéo la montre ainsi en train d'ouvrir un bocal dans lequel est enfermé un crabe. Elle a donc la capacité d'innovation. Un comportement élaboré, comparable à celui des vertébrés comme l'homme.

Le canari et le pigeon voyageur entrent dans la même catégorie que la pieuvre. Leur mémoire est aussi développée que la nôtre. Comme nous, ils dorment et certains donnent même des signes de rêve. Leur durée de vie est moyenne à très longue.

Confrontation avec le macaque

Plus loin, l'homme pourra confronter son intelligence à celle du macaque. Un test de classement d'images. «Les visiteurs sont parfois désorientés par le résultat, commente, amusé, Christophe Dufour. Ils sont souvent moins bons que les macaques. En tous cas au premier essai.»

Conclusion: Pas si bêtes! «Difficile de séparer l'homme de l'animal, ajoute le conservateur du MHN. C'est une question de degré. Mais on voit que la plupart des mécanismes de l'intelligence - apprendre, innover, imiter, communiquer - existent chez les animaux.»

Pour se rassurer, l'homme se dira alors que, lui, il a des centaines de milliards de neurones. «Ce qui le différencie peut-être, conclut Christophe Dufour, c'est sa capacité à partager son savoir. Mais trouver une caractéristique qui nous distingue... Non, je ne vois pas.»

swissinfo, Alexandra Richard

En bref

- «Pas si bêtes! 1000 cerveaux, 1000 mondes», une exposition créée par le Muséum national d'histoire naturelle de Paris, présentée du 30 mars au 22 septembre 2003 au Muséum d'histoire naturelle de Neuchâtel.

- Les connaissances scientifiques actuelles sur le cerveau animal sont présentées de manière interactive et ludique.

- A voir aussi: «Mon Œil», exposition du Muséum d'histoire naturelle de Neuchâtel conçue par Lucien Baumann, Pascal Waelti et Fabien Fivaz en collaboration avec le Musée d'histoire des sciences de Genève et l'Espace des inventions de Lausanne.

Fin de l'infobox

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.