Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Libre circulation La préférence indigène light n’est pas du goût de l'UE

Les mesures proposées par le Parlement suisse pour appliquer l’initiative «contre l’immigration de masse» ne satisfont pas l’Union européenne. Bruxelles craint que la préférence indigène light, soit le fait de privilégier la main-d’œuvre locale lors du recrutement, n’entraîne la discrimination de certains de ses ressortissants. 

(1)

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

swissinfo.ch avec la RTS (Téléjournal du 25.10.2016)

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.