Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

L'importance du savoir selon Jimmy Wales

,


Jimmy Wales a reçu le prix Gottlieb Duttweiler lors d’une cérémonie à Rüschlikon dans le canton de Zurich

Jimmy Wales a reçu le prix Gottlieb Duttweiler lors d’une cérémonie à Rüschlikon dans le canton de Zurich

(Keystone)

Jimmy Wales, fondateur de Wikipedia, a reçu fin janvier à Zurich le prestigieux Prix Gottlieb Duttweiler, du nom du fondateur de Migros. L’Américain a insisté sur l’importance du libre accès à l’information pour tous.

swissinfo.ch a pu rencontrer le lauréat en marge de la remise du prix, qui a eu lieu au siège du Gottlieb Duttweiler Institute (GDI), à Rüschlikon, non loin de Zurich. «C’est le prix le plus important que j’aie jamais reçu», lâche Jimmy Wale, surpris de se retrouver dans une liste de noms prestigieux, tel celui de l’ancien secrétaire général de l’ONU Kofi Annan, lauréat en 2008.

Dix ans après son lancement, Wikipedia, dont le contenu est alimenté par les internautes, existe aujourd’hui en 270 langues et compte environ 400 millions de visiteurs chaque mois.

Le site est géré par une organisation non lucrative financée par des dons. Jimmy Wale n’entend pas modifier cette situation. Ses projets: se développer dans les pays en voie de développement. Un bureau sera ouvert prochainement en Inde.

swissinfo.ch: Le Gottlieb Duttweiler Institute voit en Wikipedia un accès révolutionnaire au savoir, qui est la ressource la plus précieuse de l’humanité. Qu’en pensez-vous?

 

Jimmy Wales: Je suis d’accord: le savoir est notre plus importante ressource. Progresser, rendre la société meilleure, améliorer le monde : tout cela n’est possible qu’en comprenant les choses et en étant informé. Il est donc vraiment important que le plus grand nombre possible de personnes aient accès à une information de qualité. Je crois que Wikipedia n’a pas encore eu son véritable impact humanitaire. Le travail qui comptera vraiment n’a pas encore été fait: je fais allusion à notre action dans les pays en développement.

Wikipedia est en train de se développer rapidement en plusieurs langues d’Inde. A long terme, je pense que c’est ce qui sera vraiment impressionnant, l’apport des connaissances à des gens qui, jusque là, n’avaient qu’un accès très restreint au savoir.

swissinfo.ch: Le GDI salue aussi dans Wikipedia une contribution à un savoir servant le progrès de la démocratie…

 

J.W.: L’idée clé de Wikipedia est justement de permettre une discussion ouverte, le dialogue, le débat, la transparence, le respect et la réflexion. En cela, Wikipedia diffère complètement d’un modèle réalisé par une élite qui décide de ce qui va être publié pour le public. C’est une transformation complète du modèle qui prévalait jusqu’alors.

swissinfo.ch: Le succès de Wikipedia vous a-t-il surpris?

 

J.W.: Je me souviens avoir analysé, il y a plusieurs années, une liste des 100 sites les plus consultés dans le monde, et avoir trouvé un site de référence encyclopédique vers le 50e rang. A l’époque, je m’étais dit que si nous travaillions vraiment bien, nous pourrions aussi figurer dans le top 100 ou le top 50. Aujourd’hui, Wikipedia est le 5e site le plus lu au monde. Manifestement, la réalité a dépassé mes prévisions les plus optimistes…

swissinfo.ch: La qualité des informations a été critiquée.

 

J.W.: L’élément le plus important est de pouvoir compter sur un noyau dur d’utilisateurs contributeurs, réellement passionnés et intéressés à publier des informations correctes. Nous leur donnons les outils informatiques pour qu’ils puissent maintenir et contrôler la qualité du site. Cela fonctionne très bien. La qualité n’a cessé d’augmenter depuis le début et elle continuera à le faire.

swissinfo.ch: Que pensez-vous de l’appel lancé par Wikipedia à ses donateurs?

 

J.W.: Wikipedia est un projet de charité, c’est un idéal humanitaire de savoir libre d’accès et gratuit pour tous, un projet qui inspire beaucoup de gens. De plus, les usagers s’amusent, aussi, à utiliser Wikipedia, ils aiment rencontrer d’autres gens passionnés par les mêmes domaines qu’eux. Ils causent, débattent et se disputent, mais travaillent ensemble et construisent, ensemble, quelque chose dont ils sont fiers à la fin de la journée.

swissinfo.ch: Certains médias ont dit qu’il y avait de moins en moins de contributeurs. Etes-vous inquiet de cette évolution?

 

J.W.: Certains articles sont tout simplement faux. Mais nous prenons la question de l’élargissement du cercle des contributeurs très au sérieux. Il ne s’agit toutefois pas tant de la question du nombre de personnes, mais de qui ils sont. Nous recherchons par exemple davantage de femmes, davantage de personnes plus âgées, davantage de personnes en provenance de pays où nous ne sommes pas encore très présents et où nous aimerions l’être davantage. Nous sommes en train d’essayer de recruter plus de monde.

swissinfo.ch: Quels sont vos projets d’avenir?

 

J.W.: Le plus important est la croissance dans des langues des pays en développement. Nous ouvrirons notre premier bureau en dehors des Etats-Unis, en Inde, ces prochains six mois. Ce bureau aidera à développer Wikipedia dans des versions indiennes, il y en a plus de vingt. Si cela marche, nous répéterons l’expérience ailleurs dans le monde. La prochaine décennie sera celle du développement de Wikipedia dans le monde en développement.

le prix Gottlieb c’est quoi ?

Migros. Le Prix a été remis pour la première fois le 15 août 1958, à l’occasion du 70e anniversaire du fondateur de Migros, Gottlieb Duttweiler. Il était doté de 200'000 francs.

Transmission. Par la suite, Gottlieb Duttweiler a transmis l’administration du montant et la remise du prix à sa fondation «Im Grüne», qui appartient au Gottlieb Duttweiler Institute (GDI).

Environnement. Selon les statuts de la fondation, le Prix Gottlieb Duttweiler doit récompenser des personnes «pour leur contribution exceptionnelle à la communauté», pour un environnement culturel, social ou économique dans lequel «chacun peut se développer et au développement duquel chacun peut participer en toute autonomie.»

Illustres. Parmi les derniers lauréats: Václav Havel (1990) Joschka Fischer (2004), Kofi A. Annan (2008).

Aujourd’hui, le montant du prix est de 100'000 francs suisses.  Jimmy Wales l’a reçu le 26 janvier lors d’une cérémonie à Rüschlikon (ZH), siège du GDI.

Laudatio. Roger de Weck, directeur de la SSR, dont swissinfo est une filiale, a prononcé la laudatio. Selon lui, «Jimmy Wales aurait pu gagner beaucoup d’argent avec Wikipedia, mais il a décidé de faire sans, puisque le projet est financé par des dons. C’est un projet pour la communauté financé par la communauté, c’est fantastique.»

Fin de l'infobox

bio en bref

Jimmy Wales est né à Huntsville, Alabama, aux Etats-Unis. Il a étudié la finance et a travaillé comme négociant à Chicago.

Il s’est lancé dans le secteur Internet en fondant le site Bomis, avec deux partenaires, en 1996.

Il a fondé Nupedia en 2000, encyclopédie basée sur des contributions d’experts relues et contrôlées par leurs pairs.

Wikipedia a vu le jour le 15 janvier 2001. La croissance fut rapide et la popularité immédiate.

Aujourd’hui, Wikipedia compte près de 400 millions de visiteurs par mois, dans le monde entier.

Wales est séparé de sa seconde femme et a une fille.

(Source: Wikipedia)

Fin de l'infobox


Traduit de l'anglais par Ariane Gigon, swissinfo.ch


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×