Aller directement au contenu
Your browser is out of date. It has known security flaws and may not display all features of this websites. Learn how to update your browser[Fermer]

Starobinski et ses 80 ans d'humanisme

L´érudit et humaniste genevois Jean Starobinski fête ses 80 ans ce vendredi. Ce linguiste, médecin, historien et écrivain est docteur honoris causa de quinze universités.

Le parcours de Jean Starobinski est balisé par deux disciplines, entre lesquelles il s'est toujours refusé à faire un choix: la médecine et la littérature. Après avoir décroché une licence en lettres en 1942, Jean Starobinski est devenu médecin, «parce que c'était le meilleur moyen de connaître la condition humaine».

Diplômé en 1948, Jean Starobinski a été médecin-assistant dans les services hospitaliers de médecine interne et de psychiatrie. En 1958, il devient docteur ès lettres avec une thèse intitulée «Jean-Jacques Rousseau: la transparence et l'obstacle». En 1960, il présente sa thèse de médecine sur l'«Histoire du traitement de la mélancolie».·

A partir de 1958, Jean Starobinski enseigne d'abord l'Histoire des idées et de la médecine à l'université de Genève. Il est nommé professeur de littérature française à la faculté des lettres, où il reste jusqu'à sa retraite en 1985. Parallèlement, l'humaniste genevois a enseigné à l'université de Bâle entre 1959 et 1961.

Jean Starobinski a reçu tous les honneurs. Docteur honoris causa d'une quinzaine d'universités, il a reçu de nombreuses distinctions internationales, dont le Grand Prix de la francophonie de l'Académie française en 1998. Il est également officier de l'ordre de la Légion d'honneur et de l'ordre des Arts et des Lettres.

Auteurs de très nombreux ouvrages qui font référence, traduit dans plus d'une douzaine de langues, Jean Starobinski n'est pas vraiment à la retraite. Il vient notamment de préfacer le volume qui présente les documents iconographiques de Nicolas Bouvier «Le Corps miroir du monde».

swissinfo avec les agences

Droits d’auteur

Tous droits réservés. Le contenu du site web de swissinfo.ch est protégé par des droits d’auteur. Il est destiné uniquement à un usage privé. Toute autre utilisation du contenu du site web au-delà de celle stipulée ci-dessus, en particulier la diffusion, la modification, la transmission, le stockage et la copie, nécessite le consentement préalable écrit de swissinfo.ch. Si vous être intéressé par l’utilisation du contenu du site web,contactez-nous à l’adresse contact@swissinfo.ch.

En ce qui concerne l’utilisation à des fins privées, il vous est uniquement permis d’ utiliser un hyperlien menant vers un contenu spécifique et de le placer sur votre propre site web ou sur le site web de tiers. Le contenu du site web swissinfo.ch peut être exclusivement incorporé dans un environnement sans publicité et sans aucune modification. Une licence de base non exclusive et non transférable est accordée et s’applique spécifiquement à l’ensemble des logiciels, des dossiers, des données et leur contenu téléchargeables sur le site web swissinfo.ch. Elle est limitée à un seul téléchargement et enregistrement desdites données sur des appareils personnels. Tous les autres droits restent la propriété de swissinfo.ch. En particulier, toute vente ou utilisation commerciale desdites données est interdite.

×