Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Tremblement de terre au Népal Une maison après l’autre pour tout reconstruire

En avril et mai 2015, le Népal a été secoué par deux violents tremblements de terre. Dans les régions éloignées et difficiles d’accès, plus d’un demi-million de familles ont perdu leurs maisons. Un projet privé les aide à reconstruire des bâtiments antisismiques.

Nele est un village d’environ 3000 habitants. Dans cet endroit reculé du Népal, 214 familles sont logées dans des abris d’urgence parce que leurs maisons ne sont plus habitables. La population vit de l’agriculture et son principal besoin est d’avoir une «maison sûre» qui puisse résister à l’hiver et à la saison des pluies. 

Grâce à un projet suisse qui vise à fournir une aide technique et financière au village, 214 maisons seront reconstruites. Une contribution de 2000 francs, une somme qui correspond à environ un tiers des coûts, permet à une famille d’avoir à nouveau son toit. L’objectif est d’apporter une aide autogérée. L'argent est distribué en deux phases: la première après la démolition de la bâtisse endommagée pour construire les bases de la nouvelle et la seconde à la fin de la construction. 

Dix maisons sont déjà terminées et 134 familles sont en train de construire la leur ou sont dans une phase de préparation. Les ressources financières qui existent aujourd’hui sont suffisantes pour 170 foyers. Les maisons qui ont été détruites sont toutes reconstruites dans le respect des normes antisismiques. L’isolement et la simplicité ne permettent toutefois pas d’utiliser des matériaux et des machines modernes pour les travaux. La population est habituée à des maisons en pierre, bois et argile. 

Textes et images: Paul Metzener/Reconstruction de Nele

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.