Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Alexander Frei fait renaître le FC Bâle

Alexander Frei demeure un redoutable buteur. Le capitaine de l'équipe de Suisse, en ouvrant le score, a mené le FC Bâle à une splendide victoire 3-1 sur le terrain de l'AS Rome, mardi lors de la 3e journée de la Ligue des champions.

Ce succès, conjugué avec celui de Bayern Munich contre Cluj, relance complètement les affaires du FCB, désormais revenu à égalité de points avec les Italiens et les Roumains. La deuxième place du groupe, qualificative pour les 8e de finale, est plus que jamais à portée des Rhénans, qui recevront le 3 novembre la Roma pour leur prochaine sortie.

Frei n'a que très rarement autant explosé de joie après un but. C'était la 12e minute quand le no 13 du FCB parachevait d'une parfaite demi-volée du pied gauche un mouvement collectif. Sorti sous des sifflets méprisants avec l'équipe nationale contre le Pays de Galles une semaine auparavant, le buteur ne pouvait rêver meilleure réponse à ses détracteurs.

A côté de l'ouverture du score de Frei, l'autre rayon de soleil a été le nouveau concerto livré par Xherdan Shaqiri. Déjà flamboyant contre Bayern Munich, l'ailier de poche a sans doute terminé de valider son billet pour un grand championnat. C'était lui, encore, qui offrait à Inkoom le deuxième but juste avant la pause, dans la stupeur générale d'un Olimpico qui croyait que sa Roma avait fait le plus dur en égalisant par Borriello à la 21e.

Une heure durant, les Bâlois ont fait jeu égal – euphémisme - avec les Romains, méritant en ce sens leur victoire, définitivement acquise après un rush solitaire de Cabral dans les arrêts de jeu.

swissinfo.ch et les agences


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.