Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Basketball: Lausanne et Riviera sans licence

Le Comité de la Ligue Nationale se réunira ce week-end pour analyser la situation des deux clubs.

(Keystone)

Demi-finalistes des play-off, Olympique Lausanne et Riviera Basket risquent bien d'être frappés d'une relégation sur le tapis vert en première ligue. Les deux clubs vaudois n'ont, en effet, pas obtenu leur licence en appel auprès de la Comission de médiation et de qualification de la Ligue Nationale.

Cette décision, prise en deuxième et dernière instance, ne peut pas faire l'objet d'un recours. Le Comité de la Ligue Nationale se réunira ce week-end pour analyser cette situation qui plonge le prochain championnat de LNA en eaux troubles.

Un autre club, Genève-Versoix, n'a pas reçu le feu vert de la Commission de médiation et de qualification. Cette décision attendue accélérera certainement le processus de fusion entamé par Genève-Versoix et Chêne.

Enfin Carouge, promu en LNA, a obtenu en appel une licence B qui ne l'autorise qu'à disputer le Championnat de LNB. Mais Carouge, une fois sa promotion assurée, a sollicité une licence A qui devrait, selon la Ligue Nationale, lui être accordée.

Après les décisions rendues par la Commission de médiation et de qualification, on s'achemine vers un championnat de LNA à huit clubs avec Lugano, Fribourg Olympic, Boncourt, Nyon, Carouge, l'équipe née de la fusion entre Genève-Versoix et Chêne, et les deux formations qui disputent actuellement le play-out, à savoir Monthey et Reuss.

swissinfo avec les agences

×