Bode Miller vainqueur à Adelboden

Bode Miller et Ivica Kostelic: deux médaillés heureux. Keystone

L'Américain a signé dimanche sa deuxième victoire en slalom de la saison. Seuls deux Suisses ont marqué des points.

Ce contenu a été publié le 06 janvier 2002 - 16:24

Déjà impressionnant dans la première manche, Bode Miller a maintenu la pression lors de son deuxième passage sur la piste de Chuenisbaergli. Il s'est imposé en 1 minute, 33.24 secondes, avec 1.92 secondes d'avance sur le deuxième, le Croate Ivica Kostelic.

L'Américain a déjà gagné cette saison un slalom à Madonna di Campiglio et un géant à Val d'Isère. Ce deuxième succès en slalom fait de lui l'un des favoris pour la médaille d'or de la discipline, dans un mois aux Jeux de Salt Lake City.

Ivica Kostelic, vainqueur de la première course de la saison à Aspen et troisième à Kranjska Gora, juste avant la trêve de Noël, a réussi à rattraper une grosse erreur commise à deux portes de l'arrivée pour terminer deuxième en 1:35.16.

Le Slovène Mitja Kunc, médaillé de bronze la saison dernière aux championnats du monde de Sankt Anton, a pris la troisième place, en 1:35.35.

Les Suisses sans von Grünigen

L'équipe de Suisse, elle, n'avait pas grand chose à espérer de ce slalom. Orpheline de Michael von Grünigen pour la troisième fois consécutive, elle n'a placé que deux concurrents en seconde manche.

Urs Imboden et Daniel Défago ont connu l'élimination sur le premier tracé. Douzième du premier slalom d'Aspen, Marco Casanova (23e) est rentré pour la troisième fois de l'hiver parmi les trente premiers, alors que Thomas Geisser (27e) n'était pas encore parvenu à disputer une seconde manche.

Le parcours de la course, plutôt technique, a laissé de nombreux skieurs sur le carreau au cours des deux manches. Dans le premier passage, quatre des 12 premiers skieurs n'ont pas réussi à négocier les portes rapprochées.

swissinfo avec les agences

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article