Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Camouflet pour Denner

Avec son initiative, Denner prévoyait de ramener les primes mensuelles à environ 60 francs par mois.

(Keystone)

Les initiatives de Denner semblent toutes vouées au même sort: le peuple a une nouvelle fois rejeté une proposition du distributeur zurichois. Sa dernière initiative, «pour des coûts hospitaliers moins élevés», subit un revers particulièrement cuisant.

Avec un score de 82 pour cent de refus, la dernière initiative de Denner rejoint le club très fermé des initiatives rejetées à plus de 80 pour cent. En effet, sur les quelque 150 initiatives soumises au peuple depuis 1893, seule une douzaine ont enregistré un résultat aussi misérable.

Il est vrai que l'issue du vote sur l'initiative «pour des coûts hospitaliers moins élevés» ne faisait aucun doute. Lors du vote parlementaire, un seul député, le conseiller national Flavio Maspoli (Lega/TI), avait soutenu cette initiative.

Le reste de la classe politique s'était unie contre ce projet, jugé «extrémiste». L'abolition de l'obligation de s'assurer pour les cas de maladie aurait conduit à une médecine à deux vitesses. Seuls les soins hospitaliers auraient été encore obligatoirement assurés, ce qui faisait craindre une explosion des coûts dans ce secteur.

Avec son initiative, Denner prévoyait de ramener les primes mensuelles à environ 60 francs par mois. Bien que souffrant des hausses continuelles des primes de l'assurance maladie, les citoyens n'ont pas cru à cette solution trop tranchée et ont préféré suivre massivement les recommandations du monde politique.

Denner ne s'arrête toutefois pas. En mars prochain, le peuple devra une nouvelle fois se prononcer sur l'une de ses initiatives qui propose des médicaments moins chers. Mais au vu des résultats de dimanche, on peut se demander ce qui fait encore courir le distributeur zurichois.

Olivier Pauchard

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×