Centerpulse regagne la confiance des médecins

Le problème des hanches médicales défectueuses a fait perdre des parts de marché à Centerpulse. Ses ventes de prothèses ont diminué de 12% après l'éclatement du scandale.

Ce contenu a été publié le 04 novembre 2002 - 17:20

Mais la firme est confiante. Selon elle, les affaires reprennent.

«Les prothèses de hanches sont un produit à succès», déclare le porte-parole de Centerpulse Erwin Schärer. Elles continueront d'être fabriquées par la filiale Orthopedics aux Etats-Unis ainsi qu'à Winterthour pour le marché européen.

Entre-temps, en effet, les processus de fabrication ont été améliorés et les contrôles renforcés, assure le porte-parole.

Mais il a aussi fallu regagner la confiance du corps médical. L'affaire avait provoqué le retrait du marché américain de quelque 25 000 prothèses à fin 2000.

Il s'était avéré que certaines pièces recelaient des résidus graisseux empêchant la prothèse de se fixer correctement à l'os.

Près de 300 000 pièces de la série concernées ont effectivement été implantées, entraînant des complications pour des centaines de patients.

swissinfo avec les agences

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article