Combiné de St-Anton: la médaille en chocolat pour Corinne Rey-Bellet

Christine Sponring (argent), Martina Ertl (or) et Karen Putzer (bronze), sur le podium du combiné de St-Anton. Keystone

Cinquième à l'issue de la première manche du combiné des dames aux Championnats du monde de St-Anton, la skieuse valaisanne n'est pas parvenue à se hisser sur le podium. Corinne Rey-Bellet termine donc quatrième de cette épreuve remportée par l'Allemande Martina Ertl. Par ailleurs, les intempéries causent bien des soucis aux organisateurs, qui ont dû reporter les deux descentes à mardi.

Ce contenu a été publié le 03 février 2001 - 11:49

A 27 ans, Martina Ertl décroche son deuxième grand titre en combiné. Après l'argent olympique de Nagano en 1998, c'est une cette fois une médaille d'or que l'Allemande est venue glaner sur les pentes de St-Anton.

Sur la seconde marche du podium, la toute jeune Autrichienne Christine Sponring (17 ans) est encore une quasi-inconnue, puisqu'elle dispute sa première saison en Coupe du monde, après avoir été médaille de bronze en descente aux Mondiaux junior l'an dernier à Québec.

Quant à l'Italienne Karen Putzer, troisième de ce combiné, elle est aussi relativement nouvelle dans le cirque blanc, puisqu'elle n'a, à 22 ans, qu'une victoire à son actif, en super-G l'an dernier à St-Moritz.

Corinne Rey-Bellet, de son côté, pouvait attendre mieux de cette première épreuve féminine des Mondiaux de St-Anton, mais la Valaisanne a trop perdu de temps dans la première manche du slalom et doit se contenter de cette maudite quatrième place, à 74 centièmes de seconde de Putzer.

Si le slalom du combiné dames a pu se dérouler dans des conditions à peu près normales, la neige qui est tombée toute la nuit sur la station autrichienne a contraint les organisateurs à reporter les deux descentes prévues ce week-end. Les hommes, qui auraient dû s'élancer samedi et les dames, dont la course était prévue dimanche, en découdront donc mardi.

swissinfo avec les agences

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article