Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Credit Suisse Group poursuit son redressement

Le Credit Suisse a enregistré des bénéfices pour le 3e trimestre consécutif.

(Keystone)

La seconde banque de Suisse a dégagé un bénéfice net de 2,045 milliards de francs au 3e trimestre de cette année.

Ce résultat de Credit Suisse Group (CSG) est dû à la vente de sociétés affiliées, à des mesures d’économies et à la reprise des marchés financiers.

Les années se suivent mais ne se ressemblent pas. En effet, l’an dernier à pareille époque, la seconde banque du pays enregistrait encore une perte record de 2,148 milliards.

Les plus de 2 milliards de profit net du troisième trimestre 2003 comprennent un bénéfice brut après impôts de 1,6 milliard de francs provenant de la vente de sociétés affiliées de la Winterthur, le groupe d'assurances du CSG, en Italie, en Grande-Bretagne et aux Etats-Unis.

A l'inverse, le résultat net a été affecté à hauteur de 383 millions de francs après impôts par le renforcement de certaines provisions en relation avec le portefeuille d'affaires international actuel et antérieur de la Winterthur.

Mesures d’économies

Au niveau opérationnel, CSG affirme avoir réduit ses coûts dans ses deux unités que sont Credit Suisse Financial Services (CSFS), qui comprend la banque de détail et la gestion de fortune, et Credit Suisse First Boston, soit la banque d'investissement.

La réduction des coûts a nécessité des compressions de personnel. Depuis janvier, le nombre de collaborateurs à l’intérieur du groupe a fondu de 22%, passant de 78'457 à 61'332 capacités.

Et la politique d’économies du CSG n’est pas terminée. «Le contrôle des coûts continue d’être une priorité; des économies doivent encore être réalisées dans toutes les unités d’entreprise», déclare Phil Ryan.

Le chef des finances du CSG précise cependant que des licenciements massifs ne sont plus à l’ordre du jour.

John Mack, codirecteur général, s'est pour sa part félicité de la discipline observée en matière de gestion des coûts. Il a toutefois émis un bémol: «notre rentabilité n'est pas encore satisfaisante. Nous sommes en effet toujours en train de régler certains problèmes des années antérieures», a-t-il déclaré.

Gros bond du private banking

Dans le private banking, l'établissement souligne avoir enregistré un afflux de capitaux de 8,4 milliards de francs. La banque de détail a elle apporté 1,8 milliard.

«Je suis spécialement satisfait des bons résultats enregistrés dans le private banking, a commenté le codirecteur général du CSG Oswald Grübel. Dans le même temps, la forte croissance enregistrée dans la gestion de fortune reflète la confiance que nos clients ont dans notre banque.»

Compte tenu d'un reflux de 700 millions de francs dans le secteur «Life & Pensions» (prévoyance professionnelle) et de 5,6 milliards au CSFB Financial Services, le total des fonds gérés par le groupe est demeuré pratiquement inchangé à 1199,2 milliards de francs.

Accroissement de l’efficience

Au final, sur les neuf premiers mois de 2003, CSG présente un bénéfice net cumulé de 4,04 milliards de francs, contre une perte de 2,36 milliards il y a un an.

Côté perspectives, le géant bancaire estime que «les mesures prises en 2002 et 2003 ont une influence positive sur les résultats».

Au cours des prochains mois, le groupe entend se concentrer sur l'accroissement de l'efficience et sur l'obtention «d'une solide rentabilité».

Analyste chez Barclays à Londres, David Hussey estime de son côté que le CSG est sur la bonne voie, même si les résultats présentés ne sont pas aussi bons que ne l'attendaient certains observateurs du marché.

«On peut dire que le pire est passé pour le CSG et que son avenir s'annonce serein, déclare l'analyste. La banque devra cependant prouver qu'elle peut maintenir de tels résultats à long terme et qu'il ne s'agit pas simplement de bénéfices passagers, comme ce fut le cas ces dernières années. »

swissinfo et les agences

Faits

2,04 milliards de bénéfice net au troisième trimestre 2003
2,10 milliards de pertes au troisième trimestre 2002
4,04 milliards de bénéfice pour les neuf premiers mois de 2003
2,36 milliards de pertes pour les neuf premiers mois de 2002

Fin de l'infobox


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Teaser Longform The citizens' meeting

Teaser Longform The citizens' meeting

1968 en Suisse