Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Davos contre Team Canada en finale de la Coupe Spengler

Pat Falloon (à droite) marque le 2 à 0 pour Davos.

(Keystone)

D´ores et déjà qualifié pour la finale dominicale de la 74ème édition, Davos a battu, samedi, Helsinki: 3 à 1. Puis, les Canadiens ont vaincu Sparta Prague: 5 à 4.


Jokerit Helsinki dernier du classement et sans plus aucune prétention. Davos finaliste désireux d'économiser ses forces au maximum pour le grand rendez-vous de dimanche. L'affiche de cette rencontre ne se voulait donc pas des plus alléchantes.

Et le match n'a jamais atteint des sommets. Les Nordiques, en tête de leur championnat national, terminent sur une fausse note. Ils n'auront donc pas su fêter dignement le retour d'une équipe finlandaise à Davos après trois ans d'absence.

Face à ses compatriotes, Marko Kiprussof, le très sobre renfort défensif de Kloten, a été laissé au repos par Arno Del Curto. Ce sont donc les autres hommes du Nord de Davos qui se sont mis en évidence.

Le gardien Rönnquist a réalisé une nouvelle superbe prestation. Et Morgan Samuelsson, le Suédois de Thurgovie, s'est fait l'auteur du premier but (28'55) avant d'assister Falloon pour le 2 à 0 (38'22).

Le troisième tiers, un peu plus débridé, permettait à Ott (44'58) de creuser encore un peu plus l'écart. Et comme il était dit que Rönnquist ne réaliserait pas un second blanchissage après son exploit contre Cologne, Varis (47'02) se chargeait d'inscrire le seul but finlandais de la partie.

Finaliste indiscutable, Davos atteint ce stade de la compétition pour la cinquième fois en sept ans. Il y évoluera pour la troisième sous les ordres d'Arno Del Curto. L'occasion de mettre fin à 42 ans de disette et de rajouter une 11ème fois son nom au palmarès.

Mathias Froidevaux, Davos

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×