Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

De l'or pour la première médaille suisse des JO

Marcel Fischer, premier escrimeur suisse a remporter l'or olympique.

(Keystone)

Sacré champion olympique à l’épée, le Biennois Marcel Fischer offre sa première médaille à la délégation suisse à Athènes.

Avec Sergeï Aschwanden et Roger Federer, l’escrimeur représentait l’un des plus grands espoirs de médaille pour la Suisse. Les rêves des deux autres se sont envolés.

Marcel Fischer est le nouveau Champion olympique à l'épée. Numéro deux mondial en 2004, le Biennois a obtenu, à 26 ans, la consécration de sa carrière. En finale, il a battu le Chinois Wang Lei (15-8).

«Je ne peux pas y croire, a déclaré le Biennois. C'est un rêve qui se réalise. J'ai ressenti de la fatigue après la demi-finale, il faisait chaud, mais le public m'a aidé à oublier.»

Durant la journée, le Suisse a successivement éliminé l'Egyptien Aissam Nabila, le Hongrois Ivan Kovacs, le Vénézuélien Silvio Fernandez et le Français Eric Boisse.

Unique représentant helvétique de la discipline, Marcel Fischer a réussi à arracher son billet pour la Grèce à mi-avril, lors du dernier tournoi de Gand, en Belgique.

Ensuite, le Biennois a dû mener deux combats en parallèle: la préparation des Jeux olympiques et ses examens de quatrième année de médecine. Il les a remportés tous les deux.

Un peuple de mousquetaires

La médaille remportée par Marcel Fischer est la 8e de l'histoire suisse dans cette discipline. C’est aussi la première gagnée en individuel chez les messieurs depuis 1952. Il y a 52 ans, aux Jeux d'Helsinki, Oswald Zappelli avait obtenu le bronze à l'épée.

Il y a quatre ans, les femmes avaient brillé à Sydney. Gianna Hablützel-Bürki avait conquis l'argent à l'épée. Et l'équipe féminine, avec Hablützel-Bürki, Sophie Lamon et Diana Romagnoli, en avaient fait de même par équipes.

Marcel Fischer, lui, avait échoué au pied du podium. Il avait manqué la médaille de bronze pour une touche. Battu par le Français Hugues Orby, il avait essuyé trois cartons jaunes. Une sanction que l’escrimeur jugeait litigieuse.

Echecs de Federer et Aschwanden

Le judoka Sergeï Aschwanden et le tennisman Roger Federer avaient eux aussi échoué à Sydney. A Athènes, ils représentaient deux des plus grandes chances de médailles pour la Suisse. Mardi, tous leurs espoirs se sont envolés.

Comme il y a quatre ans, Sergeï Aschwanden a été battu lors de son premier combat. Le vice-champion du monde en titre a été immobilisé à 30 secondes du terme de sa rencontre face à l'Argentin Ariel Sganga.

Grandissime favori dans la course à l'or, Roger Federer s’est lui aussi incliné. Il a été battu par le 79e joueur mondial, l'espoir tchèque Tomas Berdych. Pour le numéro un mondial, cette défaite représente sans doute la plus grande déception de sa carrière.

swissinfo et les agences

Faits

Marcel Fischer a été champion d’Europe par équipe à Copenhague en 2004
4e aux JO de Sydney en 2000
3e des Mondiaux juniors de Valence en 1998
Vainqueur de trois tournois de Coupe du monde entre 2000 et 2003, il a remporté le premier Grand Prix de sa carrière cette année à Stockholm.

Fin de l'infobox

En bref

- Marcel Fischer a fêté ses 26 ans le 14 août.

- Il vient de réussir ses examens de 4e année de médecine, à Bâle.

- Il y a quatre ans, lors des JO de Sydney, Marcel Fischer avait échoué au pied du podium.

- Malheureux quatrième, il avait manqué la médaille de bronze pour une touche et suite à des décisions arbitrales discutables.

Fin de l'infobox


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.