Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Des Suisses réclament aussi de l'argent

Une organisation suisse figure parmi les nombreux prétendants au solde des fonds versés par UBS et Credit Suisse en vertu de l'Accord global de 1998.

L'Union suisse des comités d'entraide juive (USCJ) demande environ 53 millions de francs pour deux projets.

L'USCJ - qui s'occupe notamment des victimes de l'Holocauste en Suisse - a déposé à la fin de 2003 deux demandes au tribunal compétent de New York.

La première concerne le soutien de 105 survivants dans le besoin, la deuxième l'hébergement de 20 victimes bosniaques de l'Holocauste dans un home suisse pour personnes âgées.

Le premier de ces projets a la priorité, explique Doris Krauthammer, présidente de l'USCJ.

Il s'agit de verser une rente complémentaire de 500 francs par mois pendant 20 ans à 105 rescapés de l'Holocauste qui vivraient en Suisse dans des conditions misérables.

La plupart de ces personnes sont originaires d'Europe orientale et se sont réfugiées en Suisse entre 1945 et 1980. Vu leur âge, une aide rapide est sollicitée. La demande porte sur un montant de 14,4 millions de francs.

Le deuxième projet consiste à recueillir dans un asile israélite de Lengnau (AG) 20 autres survivants de l'Holocauste qui vivent avec le minimum vital en Bosnie.

Leur subsistance dans ce foyer serait financée pendant 20 ans. Le montant de la demande atteint 38,7 millions de francs.

swissinfo et les agences

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.