L’attaque dans le train près de St-Gall reste inexpliquée

Une victime est décédée, l’agresseur est mort, il y a cinq blessés dont un enfant et une jeune fille de 17 ans toujours dans un état préoccupant: l’attaque au liquide inflammable et au couteau dans un train près de St-Gall a été d’une rare violence. Après perquisition chez l’assaillant, la police ne constate pas de mobile terroriste.

Ce contenu a été publié le 15 août 2016 - 09:15
swissinfo.ch avec la RTS (Téléjournal du 14 août 2016)
Contenu externe

Le forcené de 27 ans était de nationalité suisse, pas issu de l’immigration, sans antécédents judiciaires et ses mobiles restent totalement mystérieux. Les explications d’Alain Rebetez.

Contenu externe


Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article