Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Deuxième victoire de rang pour Fabienne Suter

La gagnante du jour dans ses oeuvres.

(Keystone)

Aux finales de la Coupe du Monde à Bormio, la Schwytzoise s'est montrée intraitable en Super-G, laissant à l'Américaine Lindsay Vonn et à l'Autrichienne Alexandra Meissnitzer les deuxième et troisième marches du podium.

Après son triomphe inattendu à Sestrières le mois dernier, Fabienne Suter signe ici la deuxième victoire de sa carrière en Coupe du Monde.

Fabienne Suter (23 ans) a du talent. Cela, on le sait depuis ses débuts en Coupe du Monde en 2002. Mais une longue série de blessures l'avaient empêché de gagner jusqu'à sa victoire de Sestrières.

«Mon premier succès était une grosse surprise pour moi. Je suis contente d'avoir pu confirmer si rapidement», s'est-elle réjouie dans l'aire d'arrivée.

Ce 100% sur les deux dernières courses lui permet de participer à la remise du globe de cristal du Super-G, puisqu'elle pointe au troisième rang d'un classement enlevé par l'Allemande Maria Riesch.

De bon augure

«Si on m'avait dit ça en début de saison, j'aurais tout de suite signé, a commenté Fabienne Suter. Mais maintenant que j'ai vu de si près ce beau globe, j'ai envie de faire encore mieux les prochaines saisons».

Pour la prochaine saison justement, elle a affirmé vouloir mettre l'accent sur le géant, discipline où n'a apparaît qu'au 35e rang de la hiérarchie mondiale. «C'est la discipline dans laquelle je dois progresser en priorité. Je vais essayer de profiter de la confiance accumulée ces dernières semaines pour rapidement m'améliorer» a-t-elle promis.

Et il s'en est fallu de peu qu'une deuxième Suissesse ne monte sur le podium de Bormio. A 30 centièmes seulement de l'Autrichienne Alexandra Meissnitzer (3e), qui quitte le circuit à 34 ans après 16 ans en Coupe du Monde, 310 courses et 14 victoires, on trouve en effet Nadia Styger, qui vient elle aussi de Sattel dans le canton de Schwytz, le village de Fabienne Suter.

Et de 10

Cette victoire en Super-G est la quatrième de l'hiver pour l'équipe de Suisse féminine (Suter 2 fois, Schild et Styger), contre six pour les messieurs. C'est nettement mieux que lors de la saison précédente, où seules les dames étaient parvenues à monter sur la plus haute marche du podium, à deux reprises.

Il faut remonter à l'exercice 2000/2001 pour retrouver davantage de skieuses et skieurs estampillés Swiss-Ski vainqueurs en Coupe du Monde (11 succès à l'époque).

swissinfo et les agences

Super-G dames de Bormio

1. Fabienne Suter (Suisse) 1'19''48 2. Lindsey Vonn (Etats-Unis) à 0''26 3. Alexandra Meissnitzer (Autriche) à 0''37 4. Nadia Styger (Suisse) à 0''67 5. Elisabeth Görgl (Autriche) à 0''75

Puis les Suissesses:
16. Martina Schild à 1''27 et 20. Fränzi Aufdenblatten à 1''55

Fin de l'infobox

Classement final
de la Coupe du Monde de Super-G dames

1. Maria Riesch (Allemagne), 374 points 2. Elisabeth Goergl (Autriche), 326 3. Fabienne Suter (Suisse), 305

Puis les Suissesses:
11. Martina Schild, 201, 14. Nadia Styger, 171 et 18. Fraenzi Aufdenblatten, 111

Fin de l'infobox


Liens

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

×