Navigation

Le diesel, un tueur bien réel

C’est une étude parue dans «Nature», revue scientifique de référence, qui l’affirme: la pollution due aux moteurs diesel a coûté la vie à 108'000 personnes dans le monde en 2015. Sur ce total, un tiers, soit 38'000 personnes seraient encore en vie si les normes anti-pollution étaient respectées. Les organisations environnementales pointent du doigt l’industrie automobile, ses mensonges sur la nocivité réelle du diesel et ses moteurs truqués, ainsi que des autorités trop complaisantes.

Ce contenu a été publié le 16 mai 2017 - 09:11
swissinfo.ch avec la RTS (Téléjournal du 15 mai 2017)
Contenu externe


Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article