Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

ABB veut s’offrir une nouvelle compagnie

Le groupe électrotechnique zurichois ABB veut acquérir le fabricant américain de moteurs industriels Baldor Electric Company. La transaction porte sur 4,2 milliards de dollars et inclut un endettement net de 1,1 milliard.

Le groupe offre à Baldor Electric Company 63,50 dollars par action. ABB a dit mardi tabler sur des synergies annuelles de coûts de plus de 100 millions de dollars ainsi que sur des synergies annuelles de recettes «pour un montant au moins comparable.»

L'impact de l'acquisition sur les bénéfices est attendu dès la première année, selon le communiqué.

ABB mise sur la continuité. Il est ainsi prévu que l'équipe directoriale de Baldor reste en place et que le nom de la marque soit conservé. De plus, le siège de l'entreprise restera à Fort Smith (Arkansas). Il sera également le domicile des activités combinées moteurs et générateurs en Amérique du Nord.

Le rachat est conforme à la stratégie d'ABB. Car le groupe devient leader du marché des activités de moteurs industriels en Amérique du Nord et fournisseur mondial d'applications de mouvements et de pilotages des activités de moteurs industriels.

Ainsi, le portefeuille de produits d'ABB et de Baldor sont «largement complémentaires.»

swissinfo.ch et les agences


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.