Navigation

La directrice de La Poste suisse sur la sellette

CarPostal, une filiale de La Poste suisse, devra rembourser près de 80 millions de francs de subventions touchées indûment dans le domaine du trafic régional. Selon des révélations de la presse helvétique, la directrice du géant jaune, Susanne Ruoff, était au courant depuis des années des astuces comptables pratiquées par l’entreprise aux bus jaunes. Plusieurs parlementaires réclament sa démission. 

Ce contenu a été publié le 09 février 2018 - 08:35
swissinfo.ch/sj avec la RTS (Téléjournal du 08.02.2017)
Contenu externe


Reste que les managers de La Poste ne seraient pas seuls en cause dans ce scandale. De nombreuses voix s’élèvent pour dénoncer les exigences de rentabilité imposées par la Confédération au géant jaune dans tous ses secteurs d’activité.

Contenu externe


Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.