Navigation

Les écarts salariaux se creusent en Suisse

Depuis 1996, les salaires des 1% les mieux rémunérés ont augmenté, en termes réels, de 40% environ. Pendant ce temps, la progression n'a été que de 8% pour les bas revenus et de 12% pour les moyens. L’Union syndicale suisse (USS), pour qui «la Suisse a perdu la boussole sociale ces 20 dernières années», a dénoncé lundi cette situation. Ses remèdes: hausse des salaires pour les moins bien lotis, réduction plus forte des primes maladie et relèvement des rentes AVS. 

Ce contenu a été publié le 06 janvier 2015 - 08:43
swissinfo.ch avec la RTS
Contenu externe


Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.