Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Réchauffement climatique Les forêts alpines se réveillent toujours plus tôt

Le réveil printanier des arbres est de moins en moins sensible à l’altitude. C’est ce que révèle une étude menée à l’Université de Neuchâtel.  

Dans les Alpes suisses, le réchauffement climatique a des conséquences sur l’apparition des feuilles au printemps. Le décalage entre haute et basse altitude dans la date du réveil de la forêt s’est fortement réduit depuis les années 1960. Un phénomène révélé mardi par des chercheurs de l’Université de Neuchâtel.

(1)

forêts

 

swissinfo.ch/kr avec la RTS (Téléjournal du 26.12.2017)

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×