Navigation

Une découverte italo-suisse pour combattre le Sida

Nouvelle lueur d’espoir dans la lutte contre le virus VIH, responsable du Sida. Elle porte le nom de SERINC5, une protéine antirétrovirale capable de freiner l’agressivité du virus.

Ce contenu a été publié le 01 octobre 2015 - 08:42
swissinfo.ch avec RTS (Téléjournal du 30.09.2015)

Des scientifiques suisses et italiens sont parvenus à trouver une faille dans le processus infectieux du VIH. Leurs recherches ont mené à la découverte d’une protéine qui entrave l’action du virus. 

Contenu externe

Mais attention! La lutte contre le Sida n’est pas terminée, et de loin.

Contenu externe


Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.