Navigation

«L'inaction déshonore le Qatar et la Fifa»

Amnesty International dénonce les manquements du Qatar en matière de protection de milliers de travailleurs migrants. L’ONG appelle les dirigeants de la Fifa et les sponsors à faire pression pour obtenir des changements.

Ce contenu a été publié le 02 décembre 2015 - 09:10
swissinfo.ch avec RTS (Téléjournal du 01.12.2015)

Le Qatar n'a presque rien fait pour mettre un terme aux abus liés aux conditions de travail, affirme Amnesty international. L'absence de véritables réformes déshonore le Qatar et la Fifa, ajoute l'organisation de défense des droits de l'Homme, cinq ans après l'attribution le 2 décembre 2010 de la Coupe du monde de football à cet émirat gazier du Golfe.

Contenu externe


Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.