Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Euro: Les vingt-six joueurs de Köbi Kuhn

«J'ai confiance en ce groupe» a déclaré Köbi Kuhn après avoir dévoilé la liste des 26 joueurs retenus pour l'Euro 2008.

(Keystone)

A 25 jours du premier match de l’Euro, l’entraîneur de l’équipe de Suisse Köbi Kuhn a dévoilé une sélection de 26 joueurs en vue du grand événement du mois de juin. Trois devront encore quitter le groupe. Surprise du chef, le retour de Ricardo Cabanas.

Premier étage de l'hôtel Bern dans la ville du même nom. Entouré du délégué aux équipes nationales Ernst Lämmli de l'Association suisse de football, du chef de la communication Pierre Benoît et de l'un des médecins du groupe Cuno Wetzel, l'entraîneur de l'équipe de Suisse Köbi Kuhn prend un ton solennel.

Certes, les joueurs dont les noms sont énumérés au rythme saccadé de profils projetés sur un grand écran ne sont pas encore certains de participer à l'Euro. Mais la saveur est la même. La liste est quasi définitive puisque seuls trois noms devront encore être retranchés d'ici fin mai pour arriver à la sélection de 23 voulue par l'UEFA.

«Je ne sais pas si ma sélection est la meilleure possible. Ce ne sont que les résultats obtenus sur le terrain durant la compétition qui pourront le dire. Ce qui est sûr, c'est que même si tous les joueurs ne sont actuellement pas au même niveau, j'ai confiance en ce groupe», explique Köbi Kuhn une fois son énumération terminée.

«J'aurais bien voulu donner une liste de 23 joueurs déjà aujourd'hui, poursuit l'entraîneur national, mais en fonction de plusieurs inconnues, dont notamment l'état exact des blessures de Patrick Müller et Philipp Degen, cela est impossible.»

Les cas Müller et Degen

Blessé plusieurs fois cette année avec son club de Dortmund, Philipp Degen passera d'ailleurs une batterie de tests cette semaine à l'Ecole fédérale de sport de Macolin afin de savoir s'il est réellement en mesure de revendiquer une place.

Le défenseur genevois de Lyon quant à lui, déjà présent lors de l'Euro portugais et le Mondial allemand, bénéficiera d'un «régime spécial», sensé lui permettre de recouvrer l'intégralité de ses moyens.

«Mais cela va être juste», reconnaît Köbi Kuhn. Ce d'autant que Patrick Müller pourrait devoir faire l'impasse sur la rencontre du 24 mai contre la Slovaquie, son club de Lyon étant appelé à disputer la finale de la Coupe de France le même jour.

Ricardo Cabanas, la «surprise du chef»

Mis à part ces deux inconnues qui pourraient au final faciliter le choix de l'entraîneur national, l'unique «surprise» du jour tient en la nomination de Ricardo Cabanas.

Egalement présent au Portugal en 2004 et en Allemagne en 2006, le joueur de Grasshopper n'a plus porté le maillot de l'équipe nationale depuis le match gagné contre la Hollande fin août 2007.

Blessé au genou et opéré au mois de septembre, Ricardo Cabanas est de retour sur les pelouses depuis février et son niveau n'a fait qu'aller crescendo.

«Il a très bien travaillé après sa blessure. Ce n'était pas évident pour lui de revenir et il m'a montré que je pouvais toujours compter sur lui. Il m'a promis de rendre mon choix difficile en se donnant au maximum», affirme Köbi Kuhn admiratif.

«Aujourd'hui, poursuit-il, il compte parmi les joueurs très expérimentés du groupe. Cette expérience au milieu du terrain peut être bénéfique à l'équipe mais rien n'est encore fait.»

Non retenus par Köbi Kuhn, Blerim Dzemaili, Reto Ziegler et David Degen participeront à une préparation en compagnie de l'équipe de Suisse des moins de 21 ans et pourront être appelés en cas de blessure d'un titulaire.

Mauro Lustrinelli, Thomas Häberli (deuxième meilleur buteur du championnat de Suisse avec Young Boys) et Fabio Celestini sont, quant à eux, définitivement écartés du contingent.

swissinfo, Mathias Froidevaux à Berne

En bref

L'équipe de Suisse va se réunir en camp d'entraînement à Lugano du 19 au 29 mai et disputera encore deux matches amicaux.

Le 24 mai, la Suisse affrontera la Slovaquie à Lugano et elle jouera encore le 30 mai contre le Liechtenstein à Saint-Gall.

La Suisse jouera ses trois premiers matches de l'Euro contre la Tchéquie (7 juin), la Turquie (11 juin) et le Portugal (15 juin).

Fin de l'infobox

Les 26 sélectionnés

Gardiens (3): Diego Benaglio (Wolfsburg), Fabio Coltorti (Santander) et Pascal Zuberbühler (Neuchâtel Xamax).

Défenseurs (10): Philipp Degen (Borussia Dortmund), Johan Djourou (Arsenal), Mario Eggimann (Karlsruhe), Stéphan Grichting (Auxerre), Stephan Lichtsteiner (Lille), Ludovic Magnin (VfB Stuttgart), Patrick Müller (Lyon), Philippe Senderos (Arsenal), Christoph Spycher (Eintracht Francfort) et Steve von Bergen (Hertha Berlin).

Milieux de terrain et attaquants (13): Tranquillo Barnetta (Bayer Leverkusen), Valon Behrami (Lazio), Ricardo Cabanas (Grasshoppers), Eren Derdiyok (Bâle), Gelson Fernandes (Manchester City), Alexander Frei (Borussia Dortmund), Daniel Gygax (Metz), Benjamin Huggel (Bâle), Gökhan Inler (Udinese), Blaise Nkufo (Twente Enschede), Marco Streller (Bâle), Johan Vonlanthen (Salzburg) et Hakan Yakin (Young Boys).

Fin de l'infobox


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×