Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

FC Gelson Fernandes 1 – FC Philippe Senderos 3

Gelson Fernandes et Philippe Senderos opposés le temps d'un bel après-midi anglais...

(Keystone)

Dans quatre jours, ils joueront ensemble en équipe de Suisse face à l'Angleterre. Ce samedi, Gelson Fernandes - qui a marqué - et Philippe Senderos étaient adversaires avec leurs clubs de Manchester City et Arsenal.

Une rencontre très spéciale pour le Valaisan des Citizens et le Genevois des Gunners. swissinfo était présent à Manchester pour suivre ce face à face «helvétique» de première division anglaise.

14h30 et des poussières en ce froid premier samedi de février. Les giboulées matinales ont heureusement laissé place à un timide soleil, juste le temps d'illuminer une rencontre animée et disputée sur un rythme très soutenu. Ici, on sait ce que signifie le mot football.

Sur le terrain du Manchester Stadium, les deux internationaux suisses Philippe Senderos et Gelson Fernandes, acteurs précieux du scénario, tombent dans les bras l'un de l'autre. La scène a quelque chose d'émouvant.

Arsenal vient de battre Manchester City 3 à 1 devant près de 50'000 personnes. Après 25 minutes de jeu, Gelson Fernandes a permis a ses couleurs de revenir au score en marquant son second but en division anglaise après celui réussi à Newcastle. Sur la ligne de but, Philippe Senderos n'a rien pu faire.

C'est la première fois de l'histoire que deux internationaux helvétiques jouent face à face dans le championnat anglais de première division et que l'un d'entre eux parvient à inscrire son nom sur la liste des buteurs.

Le but de Gelson Fernandes

Leader du championnat avec l'autre club de Manchester, le grand United, les Gunners d'Arsenal ont rapidement pris le match en main; en marquant deux fois en 25 minutes.

Par le Togolais Adebayor d'abord, puis par le Brésilien Eduardo. La main mise des Londoniens sur la partie était alors totale. C'est là qu'a surgi Gelson Fernandes. Aux cinq mètres, bien servi par son coéquipier Corluka, il marquait le but de l'espoir. Son deuxième en Angleterre.

Le match, retransmis en direct sur Skysport1 et Canal+, était relancé. Il sera indécis jusqu'au bout. Ce n'est en effet que deux minutes avant la fin de la partie qu'Adebayor, encore lui, mettait définitivement un terme aux espoirs mancuniens.

Jouer... mais l'un contre l'autre

«Ce n'était pas un match Senderos/Fernandes mais Arsenal - Manchester City. Pourtant, je dois tout de même reconnaître que c'est un peu spécial de se retrouver au marquage l'un contre l'autre», nuance Gelson Fernandes, plus satisfait de son but que du résultat final.

«C'est la vie de footballeur professionnel, poursuit-il. Et lorsque nous sommes sur le terrain, il n'y plus de sentiments. Après on redevient amis.»

Même son de cloche chez Philippe Senderos: «Etre professionnel en Angleterre cela veut dire jouer tous les trois jours. Et de fait, oublier un peu quel adversaire on a en face de soi. Mais c'est vrai qu'avec Gelson, les choses sont un peu spéciales. Ceci d'autant que l'on va se retrouver dans deux jours en équipe de Suisse.»

«Nous avons parlé avant la rencontre et nous avons échangé nos maillots à la fin du match. Mais pendant le match, il n'y a pas de cadeaux. On joue chacun pour un camp et on se doit de tout faire pour que notre équipe l'emporte. C'est comme cela que les choses doivent être.»

Maudite blessure pour Djourou

De retour à Arsenal après un prêt de six mois à Birmingham, Johan Djourou (Arsenal) aurait bien voulu lui aussi prendre part à ce duel «fratricide». Mais blessé, le troisième international suisse à évoluer dans le championnat anglais a dû renoncer.

«C'est dommage, j'aurais vraiment voulu affronter mon pote Gelson, regrette Johan Djourou. Je lui aurais mené la vie dure. Nous sommes amis dans la vie et je suis content pour son but, mais en championnat, cette amitié est mise entre parenthèse durant les matches qui opposent nos équipes. Nous sommes des compétiteurs et c'est normal. On plaisante à nouveau dès le coup de sifflet final.»

Mercredi, lors du match entre la Suisse et l'Angleterre, Johan Djourou devra une nouvelle fois se contenter de suivre ses deux potes depuis la tribune du stade de Wembley. Mais cette fois, Gelson Fernandes et Philippe Senderos porteront un maillot rouge à croix blanche sur leurs épaules.

swissinfo, Mathias Froidevaux envoyé spécial à Manchester

Les autres Suisses d'Angleterre

Parmi les joueurs suisses à avoir franchi la Manche avec plus ou moins de succès, on peut citer Marc Hottiger (Newcastle), Ramon Vega (Tottenham), Bernt Haas (West Bronwich) ou le gardien Marco Pascolo (Nottingham Forest).

En Angleterre depuis la fin des années 90, Stéphane Henchoz (Liverpool, Wigan et maintenant Blackburn) blessé actuellement joue encore en première division anglaise tout comme Bruno Berner (Blackburn) et surtout, Blerim Dzemaili (Bolton).

Fin de l'infobox

Manchester City

Manchester City a été fondé en 1887. Surnommé les Citizens, ses joueurs évoluent depuis 2003 dans un nouveau stade de 48'000 places.

Le club a remporté à deux reprises le championnat d'Angleterre (1937 et 1968) et quatre Coupes. il n'a jamais réussi à se mettre en évidence au niveau européen.

Racheté par l'homme d'affaires et ancien premier ministre thaïlandais Thaksin Shinawatra, dirigé par Sven-Goran Eriksson, Manchester City pointe à la 6ème place du classement.

L'an dernier, le club a déboursé 9,5 millions de francs pour faire venir le jeune milieu de terrain défensif suisse Gelson Fernandes. Il s'agit du second plus grand montant déboursé par un club étranger pour un joueur suisse (la Juventus avait donné 12 millions pour Patrick Müller).

Fin de l'infobox

Arsenal

Arsenal est un club de football fondé en 1886 par les ouvriers de l'usine d'armement Royal Arsenal. C'est de là que les joueurs du club tirent leur surnom de Gunners (canoniers).

Arsenal a remporté 13 titres de champion d'Angleterre, ainsi que la Coupe à dix reprises. Au niveau européen, Arsenal a son nom inscrit au palmarès de la Coupe d'Europe des vainqueurs de Coupe (1994) et de la Coupe UEFA (1970).

Arsenal – actuel leader du championnat anglais - est dirigé depuis plus de dix ans par le Français Arsène Wenger. Le club dispose depuis 2006 d'un tout nouveau stade de 60'000 places, l'Emirate Stadium.

Fin de l'infobox


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×