Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Federer dominé par Murray à Toronto



A Toronto, la vie de Roger Federer n'a pas été à la hauteur de son maillot.

A Toronto, la vie de Roger Federer n'a pas été à la hauteur de son maillot.

(Keystone)

Vainqueur à l'arraché aux tours précédents de Tomas Berdych (no 7) et Novak Djokovic (no 2), le Suisse a cédé à un match d'un 63e titre ATP, battu 7-5 7-5 par l'Ecossais Andy Murray (no 4) en finale du Masters 1000 de Toronto. Mais avec cette participation à la 89e de sa carrière, Roger Federer ravit la place de no 2 mondial à Djokovic.

Cette finale a offert un scénario décousu en raison de la pluie, qui a interrompu à deux reprises la rencontre. Très mal parti dans la première manche (0-3), puis dans la seconde (2-3, service Murray), Federer est, à chaque fois, parvenu à recoller au score.

Mais cela n’a pas suffit. Murray s’est montré plus efficace aux moments décisifs. Et après 2h04 de jeu et sur une dernière faute de Federer, l’Ecossais Murray s'est offert une deuxième sacre consécutif à l'Open du Canada.

Cette finale de Toronto a opposé deux hommes qui sortaient d'une période délicate. Murray a eu toutes les peines du monde à digérer sa défaite en finale de l'Open d'Australie face à Federer. Après Wimbledon, l'Ecossais avait décidé de limoger son coach Miles MacLagan. Il n'a pas encore arrêté le choix de son successeur.

Pour sa part, le Suisse a préféré, après son échec à Londres en quart de finale, tourner une page en engageant Paul Annacone. Reste que l'ancien coach de Pete Sampras n'a pas révolutionné le jeu du Bâlois à Toronto.

swissinfo.ch et les agences


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×