Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Football: la Suisse gagne, Senderos pleure

Grâce à un but du nouveau venu Moreno Costanzo, l’équipe nationale de football s’est imposée 1-0 lors de son match de reprise post-Mondial face à l’Autriche à Klagenfurt. Philippe Senderos, blessé au tendon d’achille à l’entraînement, n’a pas pu disputer la rencontre. Il devra observer une pause de six mois.

C’est une jeune équipe de Suisse qui a affronté l’Autriche mercredi soir à Klagenfurt. Quatre titulaires de la sélection des moins de 21 ans ont ainsi débuté la rencontre – Shaqiri, Affolter, Derdioyk et Stocker. Quant à Nassim Ben Khalifa, l’un des héros de la sélection des moins de 17 ans championne du monde au Nigéria en novembre 2009, il a disputé les vingt dernières minutes du match.

L’unique but de la rencontre a été inscrit par Moreno Costanzo /73e), deux minutes seulement après sa première apparition sous le maillot de l’équipe de Suisse. Cette victoire, qui survient un mois et demi après une élimination amère en Afrique du Sud, n’a pas vraiment convaincu la presse suisse de jeudi. «A Klagenfurt, les Helvètes n'ont apporté aucun signe de redressement et ont même accru les inquiétudes à moins de quatre semaines de la venue de l'Angleterre», estime ainsi l’envoyé spécial de l’agence Sportinformation.

«Heureusement que nous avons Costanzo et Benaglio», titre le quotidien de boulevard alémanique Blick. Sans un portier suisse à nouveau en grande forme, la «Nati» n’aurait en effet certainement pas ramené un tel résultat de Klagenfurt.

Même s’il y a eu beaucoup de déchets de part et d’autre, Le Matin voit néanmoins des raisons d’espérer: «Si en défense, d’habitude son point fort, elle n’a pas maîtrisé son sujet – c’est une affaire de temps –, l’équipe de Suisse a laissé entrevoir de jolies promesses dans l’orientation du jeu et dans son approche offensive. La jeunesse mise en place en Autriche va la rafraîchir.»

La Suisse disputera encore un test , le 3 septembre contre l’Australie, avant de défier l’Angleterre le 7 septembre à Bâle pour le coup d’envoi des éliminatoires de l’Eurofoot 2012 qui se disputera en Pologne et en Ukraine.

Un match que Philippe Senderos devra suivre depuis les tribunes. Le défenseur genevois, qui avait déjà dû écourter son Mondial en raison d’une entorse à la cheville, a vu son tendon lâcher subitement alors qu’il courait à l’entraînement. Cette blessure tombe au pire moment pour Philippe Senderos, qui semblait en mesure de retrouver enfin une place de titulaire avec son nouveau club de Fulham après des expériences difficiles à Milan et Everton.

swissinfo.ch


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×