Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

L'Etat se serrera modérément la ceinture

Le gouvernement taillera moins que prévu dans la prévoyance sociale. Son objectif d'économies à réaliser d'ici 2015 est passé de 8 à 5,3 milliards de francs, comme il l'a annoncé mercredi.

La Confédération doit limiter la croissance de ses dépenses et gagner de la marge de manœuvre pour de nouveaux défis économiques et sociaux, a expliqué le ministre des Finances Hans-Rudolf Merz.

Selon les principes formulés il y a près de deux ans, le taux de croissance des dépenses publiques ne doit pas dépasser celui de l'économie, à savoir 3% en moyenne.

Pour le moment, l'assurance-invalidité, dont le peuple vient d'accepter la 5e révision, est épargnée. Quant aux système des retraites (AVS), il a jusqu'à 2020 pour économiser 3 milliards. Il apparaît en effet que le défaut de financement dû à l'évolution démographique ne se fera sérieusement sentir qu'après 2015.

AVS mis à part, la Confédération dont donc économiser 2,3 milliards dans les autres groupes de tâches d'ici 2015. Le gouvernement a pris les premières décisions pour y parvenir. Près de 50 réformes doivent être précisées dans les ministères au cours des prochaines semaines. A l'automne, un plan d'action sera soumis aux cantons, aux partis et aux autres milieux intéressés.


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×