La bonne opération des Lausannois

Un petit tour et puis s'en va... Avec la victoire. Lausanne l'a emporté face à Neuchâtel Xamax. Keystone

Lausanne-Sports a réussi la meilleure opération du week-end. En s'imposant à Neuchâtel (4-2), il n'est plus qu'à un point du leader au lendemain de la 10ème journée de la première phase du championnat de LNA.

Ce contenu a été publié le 10 septembre 2000 - 13:00

Match après match, Alain Geiger est confronté au problème que pose la vulnérabilité de ses lignes arrières. Le passage de Zambaz au Lausanne-Sports n'a rien arrangé. Le Valaisan a occupé avec brio le poste de latéral gauche contre ses anciens coéquipiers. En onze minutes la cause était entendue. Les Lausannois menaient déjà 2-0. Les prouesses de l'enfant prodige Bühler, auteur d'un but d'anthologie (41e), n'ont pas suffi à renverser le cours de la partie. Une fois encore, le Sénégalais Thiaw, joker de luxe, a marqué pour les Vaudois.

Aux Charmilles, Servette a pris d'emblée l'ascendant sur le FC Lugano. En évinçant Alexandre Rey, le héros malheureux de Suisse-Russie, Lucien Favre a tenté un coup de poker qui s'est révélé payant. Le Slovène Siljak a composé avec le Bulgare Petrov un duo d'attaque qui a souvent pris de vitesse la lourde défense tessinoise. Après la pause, en dépit d'une réelle supériorité territoriale, les visiteurs ne sont pas parvenu à contester un succès genevois dont Fournier aura été le grand artisan.

Après avoir offert une réplique de qualité au FC Lugano quatre jours plus tôt, Yverdon-Sports a confirmé qu'il était capable de lutter à armes égales avec n'importe quel adversaire dans ce championnat de LNA. Même avec Saint-Gall. Un but superbe du Brésilien Gil (77e), fruit d'un mouvement collectif lancé par Costantino, a donné l'égalisation au stade municipal alors que le FC Saint-Gall était réduit à dix en raison de l'expulsion de Guido. Le tenant du titre n'affiche plus la même confiance que la saison dernière. Fort heureusement pour lui, Marcel Koller dispose toujours des services de son buteur Amoah. C'est lui qui a ouvert le score à la 62e minute.

swissinfo avec les agences

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article