Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

La Confédération tend la main à Bagdad

Un tête à tête entre le vice-président irakien (à g.) et le président de la Confédération.

(Keystone)

La Suisse propose son aide à l’Irak pour l’organisation des élections générales et la rédaction de sa constitution.

Cette offre a été soumise au vice-président irakien Roj Nouri Shawis par le président de la Confédération Joseph Deiss samedi.

Joseph Deiss et Roj Nouri Shawis se sont rencontrés en marge du 15e Forum de Crans-Montana (CMF), qui a lieu jusqu’à dimanche dans la station valaisanne.

Le président de la Confédération a expliqué au vice-président irakien que la Suisse était prête à apporter un soutien technique à l'Irak dans le cadre de l'ONU pour préparer les élections prévues en janvier 2005.

Le gouvernement intérimaire, qui se verra remettre la souveraineté du pays à partir de mercredi, sera remplacé après ce scrutin par un autre exécutif provisoire, chargé d'approuver la nouvelle constitution.

Un grand intérêt

La Confédération propose également son aide pour la rédaction du texte fondamental. Le vice-président irakien a témoigné d'un grand intérêt pour l'expérience fédéraliste de la Suisse, précise Joseph Deiss.

Durant leur entrevue, les deux hommes ont également abordé la question des fonds irakiens bloqués en Suisse.

Le chef du Département fédéral de l'économie (DFE) a assuré à son interlocuteur que les 180 millions de francs actuellement gelés dans les banques helvétiques seraient remis au fonds de développement de l'ONU «aussi rapidement que possible».

Réduction de la dette

La Suisse souhaite également s'engager en faveur d'une réduction de la dette irakienne auprès des créanciers du pays, réunis au sein du Club de Paris. Dette qui s'élève à 120 milliards de dollars.

Joseph Deiss se dit impressionné par la résolution du nouveau gouvernement irakien, qui doit faire face à des conditions difficiles.

swissinfo et les agences

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.