Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

La pilule abortive suscite toujours des oppositions

Pour l'OFAS, la pilule abortive est un produit sûr et efficace.

(Keystone)

Les milieux opposés à l'avortement continuent à combattre l'utilisation de la pilule abortive RU 486 - Mifegyne -, pourtant admise en Suisse. L'Aide suisse pour la mère et l'enfant déposera un recours mardi dans le canton de St-Gall.

L'Office fédéral des assurances sociales (OFAS) a accepté à partir du 1er décembre la pilule abortive - commercialisée en Suisse sous le nom de Mifegyne -sur la liste des médicaments pris en charge par l'assurance maladie obligatoire. Le prix est de 150 francs pour trois pilules.

Pour l'OFAS, la pilule abortive est un produit sûr et efficace, qui offre une «véritable alternative à l'intervention chirurgicale», a déclaré mercredi son porte-parole Harald Sohns. Ce moyen est en outre nettement moins onéreux.

L'ASME a décidé de recourir contre l'utilisation de la pilule Mifegyne dans le canton de St-Gall, a indiqué son représentant Christoph Keel. Contrairement à d'autres, ce canton applique en effet directement les recommandations de l'Office intercantonal de contrôle des médicaments (OICM).

L'association avait contesté en vain le feu vert de l'OICM à la pilule abortive jusque devant le Tribunal fédéral. Mais celui-ci n'était pas entré en matière: selon lui, la décision de l'office est une simple recommandation. En conséquence, seules les autorisations cantonales peuvent être attaquées.

La pilule Mifegyne est commercialisée en Suisse depuis octobre 1999 par la firme zurichoise Cosan GmbH. Elle n'est pas vendue dans les pharmacies. La pilule ne peut être administrée, sur ordonnance médicale, que dans les cliniques et cabinets pratiquant l'interruption de grossesse. L'an dernier, elle a été utilisée pour un dixième des 12 000 avortements pratiqués en Suisse.

swissinfo avec les agences

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×