La Suisse éliminée de la Fed Cup

Myriam Casanova a offert son premier point à l’équipe de Suisse. Keystone

Affaiblie par les retraits de six des sept meilleures joueuses du pays, l'équipe de Suisse de Fed Cup a finalement succombé lundi en Australie. Elle s'est inclinée 4-1.

Ce contenu a été publié le 23 juillet 2001 - 11:12

La Suisse éliminée de la Fed Cup

Affaiblie par les retraits de six des sept meilleures joueuses du pays, l'équipe de Suisse de Fed Cup a finalement succombé lundi en Australie. Elle s'est inclinée 4-1.

L'espoir d'une victoire peu probable s'est très vite effacé samedi déjà avec les défaites de Myriam et Daniela Casanova. Il faut dire que la Suisse avait aligné trois jeunes joueuses, qui ne figurent même pas au top 400, face à des Australiennes expérimentées.

Dimanche, la pluie qui tombait sans fin sur Sydney a forcé les organisateurs à déplacer les matchs restants à lundi.

La Suisse a alors vécu un bref revirement de situation avec Myriam Casanova. La Saint-Galloise de 16 ans a créé la surprise en battant Alicia Molik en deux sets (7-6, 6-4). Elle a aussi offert son premier point à l'équipe.

Mais l'Australienne Nicole Pratt s'impose alors face à la Genevoise Aliénor Tricerri. Et la paire Rachel McQuillan et Evie Dominikovic enchaînent en s'imposant face aux Suissesses Aliénor Tricerri et Daniela Casanova. L'Australie l'emporte 4-1.

Avant son départ pour Sydney, le capitaine de l'équipe de Suisse Jakob Hlasek avait confié à swissinfo qu'il avait «honte» de devoir aligner une délégation inexpérimentée, après les retraits des meilleures joueuses comme Martina Hingis et Patty Schnyder.

Jakob Hlasek, qui a été récemment limogé de son poste de capitaine de Coupe Davis, a aussi laissé entendre qu'il se tournerait vers d'autres horizons, s'il continuait à avoir des difficultés avec les meilleurs joueurs du pays.

Mark Ledsom

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article