Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

La Suisse n'a pas le droit à l'erreur

Les Suisses évolueront dans le stade très pittoresque de Toftir.

(Keystone)

Trois points, sinon rien. Face aux Iles Féroé, petit poucet du groupe, l’équipe de Köbi Kuhn doit s’imposer.

L’adversaire est tout sauf un foudre de guerre. Mais les Suisses ne doivent pas tomber dans le piège de le sous-estimer.

C’est le genre de match-piège par excellence, celui que la Suisse doit impérativement gagner, celui qu’elle n’a pas le droit, sous aucun prétexte, de prendre à la légère. Les trois points doivent tomber comme un fruit mûr dans l’escarcelle helvétique. Tout autre résultat hypothéquerait sérieusement les chances de qualification pour la Coupe du monde 2006.

Pas à la catégorie des épouvantails

Près de Torshawn, capitale des Iles Féroé, ancienne colonie danoise, l’équipe de Köbi Kuhn sait ce qui l’attend samedi en fin d’après-midi. «Nous ne nous considérons pas comme des grands du football, explique le sélectionneur national. Nous ne sommes pas du genre à sous-estimer des prétendus petits.»

Les Iles Féroé, dirigées par l’ancien international danois Henrik Larsen, n’appartiennent en tout cas pas à la catégorie des épouvantails. Figurant au 133e rang du classement de la FIFA, elles ont fêté leur dernier succès en septembre 2001. Et encore, c’était contre le Luxembourg, autre «lilliputien» du football international.

Quant au dernier point récolté, il remonte à presque 3 ans, face à l’Ecosse en éliminatoires de l’Euro. Et en trois confrontations contre la Suisse, le bilan ne souffre d’aucune discussion: trois victoires 5-1 (octobre 2000), 1-0 (juin 2001) et 6-0 (septembre 2004).

Reste que la prudence est de mise. «Nous savons ce qui nous attend samedi, souffle Köbi Kuhn. Ce sera à nous de mettre en avant nos qualités techniques et de jouerie, c’est ce qui doit nous permettre de faire la différence».

En juin 2001, la Suisse avait tremblé avant de s’imposer sur le tard à Toftir, l’île où se déroulera ce match capital. Et en octobre 2004, la France avait connu les pires tourments pour finalement retrouver le sourire avec un 2-0 salvateur.

Une longue et harassante saison

Ce 4 juin n’est pas non plus la date idéale pour les Suisses, qui sortent tous d’une longue et harassante saison. Par chance, Köbi Kuhn pourra s’appuyer sur les meilleurs éléments du moment (les frères Yakin n’entrant pas pour l’instant en ligne de compte).

En forme éblouissante, malgré quelques incertitudes en raison d’une contracture à la cuisse, Ricardo Cabanas (Grasshopper) devrait être le soutien efficace du duo d’attaquants. Johann Vogel, revigoré par son transfert à l’AC Milan, voudra se montrer à la hauteur de sa réputation. Alors que Philippe Senderos, pilier de la défense d’Arsenal, s’efforcera de confirmer qu’il est bien le nouveau patron de l’arrière-garde helvétique.

Avec 5 matches et 9 points dans ce groupe 4 des éliminatoires de la Coupe du monde, la Suisse est idéalement placée, à la même hauteur que l’Irlande et un point derrière la France et Israël, qui comptabilisent cependant un match de plus.

A Dublin, Irlandais et Israéliens en découdront samedi également. Selon les résultats, la Suisse de Köbi Kuhn pourrait occuper toute seule la première place du classement. Pour autant qu’elle ne tombe pas dans le guet-apens de Toftir.

swissinfo, Jonathan Hirsch

Faits

La Suisse doit impérativement gagner ce match si elle veut être dans la course pour la qualification à la Coupe du monde 2006.
Bien que figurant au 133e rang du classement de la FIFA, l’équipe des Iles Féroé peut surprendre.
En juin 2001, la Suisse avait tremblé avant de s’imposer sur le tard à Toftir, l’île où se déroule ce match capital.
En octobre 2004, la France avait connu les pires tourments pour finalement retrouver le sourire avec un 2-0 salvateur.

Fin de l'infobox

En bref

- Le match aura lieu samedi en fin d’après-midi près de Torshawn, capitale des Iles Féroé.

- Le sélectionneur national Köbi Kuhn pourra s’appuyer sur les meilleurs éléments, comme Ricardo Cabanas, Johann Vogel, Philippe Senderos.

Fin de l'infobox


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.