Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Le CERN célèbre 50 ans de recherche au sommet

Les recherches menées au CERN font avancer la connaissance de l'univers.

(Keystone)

Les célébrations destinées à marquer le demi-siècle du Centre européen de recherche nucléaire (CERN) viennent de commencer.

La Poste suisse a lancé lundi dernier un timbre dédié à ce laboratoire de physique des particules, numéro un en Europe.

La vignette (1,80 francs) commémorant le demi-siècle de l’organisation est l’œuvre des Suisses Christian Stuker et Beat Trummer.

Selon leurs propres dires, les deux artistes ont cherché à retranscrire l’esprit du CERN sur une petite surface de 28 millimètres sur 33.

Il faut se souvenir que le CERN n’est pas uniquement né de la volonté de développer en Europe un laboratoire consacré à la physique nucléaire et des particules. Il visait aussi à réunir les nations grâce à la science.

Son acte de fondation souligne explicitement l’importance de la collaboration internationale et de contacts plus étroits entre scientifiques. Douze Etats membres ont signé cette convention le 29 septembre 1954.

Réunir les pays européens

«Ces Etats ont octroyé à la nouvelle organisation la mission de fournir des équipements de premier ordre, explique Robert Aymar, son directeur général. Elle devait aussi contribuer à réunir les pays européens après deux guerres mondiales.»

Aujourd’hui, le CERN a pris de l’ampleur. Il concentre grosso modo la moitié de tous les physiciens des particules du monde.

Vingt pays européens en sont désormais les membres, et cela sans compter les nombreuses autres nations impliquées de près ou de loin…

«Ce n’est pas un hasard si plusieurs pays sur le point de rejoindre l’Union européenne sont déjà membres du CERN, estime Robert Aymar. La collaboration scientifique est une étape importante vers la collaboration politique.»

L’instrument le plus complexe

Dans le cadre des célébrations de son cinquantenaire, le CERN met l’accent sur le Large Hadron Collider (LHC).

En 2007, année où le LHC entrera en service, la région genevoise abritera l’instrument scientifique le plus complexe et le plus imposant au monde.

Avec l’aide du LHC, les physiciens ont l’espoir de parvenir à expliquer la masse des particules fondamentales.

Ce géant technologique leur permettra aussi de se pencher sur deux notions encore emplies de mystère: la masse manquante et l’énergie noire. On pense en effet que la matière visible ne compte que pour 5% de ce qui existe en réalité dans l’univers…

Les scientifiques fondent d’autres espoirs sur le LHC. Ils comptent pouvoir mettre en lumière la préférence de la nature pour la matière plutôt que l’antimatière. L’objectif est aussi de parvenir à examiner la matière telle qu’elle existait au tout début des temps.

Là où le World Wide Web est né

Si la réputation du CERN repose sur la recherche fondamentale, l’organisation n’en est pas moins une importante source de nouvelles technologies.

Le World Wide Web (WWW) est né dans ses murs. Et aujourd’hui, elle figure aux avants-postes parmi les développeurs du GRID, un système informatique global de traitement et de stockage des données qui fera travailler ensemble des milliers d’ordinateurs dispersés dans le monde.

A l’heure des célébrations, les pays membres du CERN ont prévu toute une série d’événements, qui vont d’une exposition artistique inspirée par la science à un concert de musique classique, en passant par plusieurs conférences et expositions.

Dans les murs du CERN lui-même, cet anniversaire culminera en octobre avec une cérémonie officielle ainsi qu’une journée portes ouvertes publique.

Ce n’est pas tout. Le laboratoire prévoit aussi un concours scientifique à l’échelle européenne organisé sur la toile. Il tentera aussi de battre le record de puissance informatique au sein d’une seule et même grille globale (GRID).

swissinfo, Vincent Landon
(traduction: Pierre-François Besson)

Faits

Centre européen de recherche nucléaire, le CERN fête ses 50 ans
Un timbre suisse commémore ce jubilée et de nombreux événements sont prévus par les pays-membres
Le laboratoire de recherche nucléaire et des particules a acquis une renommée mondiale
A sa fondation en 1954, le CERN avait pour objet de réunir les nations grâce à la science

Fin de l'infobox


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×