Navigation

Le complexe de luxe à Andermatt se précise

Selon les spécialistes de l'environnement, le projet de complexe touristique de luxe à Andermatt (Uri) du milliardaire égyptien Samih Sawiris répond aux exigences de la législation.

Ce contenu a été publié le 11 août 2008 - 18:37

Le projet a fait l'objet d'une étude d'impact sur l'environnement en raison du parcours de golf de 18 trous et d'un parking de 1970 places.

M. Sawiris a précisé lundi que tous les bâtiments habitables seront construits selon les normes Minergie et que, toujours par respect pour l'environnement, il ne sera pas construit d'héliport.

Après les conclusions positives des experts, le plan d'aménagement du quartier sera publié prochainement dans le journal officiel. Si aucun recours n'est formulé dans les trente jours, l'autorisation finale devrait être accordée d'ici la fin novembre, a indiqué le département de Justice du canton d'Uri.

Outre le golf et une piscine, le projet de complexe touristique prévoit la création de quelque 3000 lits, répartis en sept hôtels, 400 appartements et 40 villas.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.