Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Le dossier électronique du patient bientôt réalité

Un accès direct aux dossiers médicaux facilite les soins.

(Keystone)

D'ici 2015, chacun en Suisse aura droit à un dossier électronique à vie permettant aux professionnels de la santé d'accéder à toutes les informations utiles.

Le gouvernement a adopté une stratégie nationale de cyber-santé qui implique aussi un portail internet de la santé.

Le gouvernement a approuvé mercredi la stratégie nationale en matière de cyber-santé pour les années 2007 à 2015. But fixé: optimiser l'efficacité, la qualité et la sécurité des services électroniques.

Pour concrétiser cette stratégie, Confédération et cantons créeront au début 2008 un organe de coordination doté d'un service administratif, sur la base d'une convention-cadre à conclure cette année encore.

Consentement indispensable

Les technologies de l'information et de la communication se sont déjà bien implantées dans le secteur de la santé, note le ministère de l'Intérieur, en charge de la Santé. Mais, l'organisation de la couverture sanitaire de manière fédéraliste, et parfois à petite échelle, freine l'élaboration de solutions en réseau.

Résultat: actuellement, les informations concernant les patients sont dispersées. En outre, médecins et hôpitaux ne se les transmettent qu'au moment où ils prennent en charge la personne concernée.

Le dossier électronique leur permettra d'avoir accès aux informations pertinentes pour son traitement. Le consentement préalable du patient sera naturellement nécessaire pour accéder à ce dossier.

Le système sera conçu de telle sorte que les patients puissent décider au cas par cas s'ils autorisent l'accès à leurs données et, le cas échéant, à quelles informations. Une attention particulière sera portée à la sécurité des données, à leur protection et à la garantie des droits de la personnalité.

Portail de la santé

L'introduction de la carte d'assuré en 2009 constitue le premier pas dans cette direction. Les services en ligne doivent par ailleurs être renforcés.

Les critères relatifs aux normes de qualité des informations médicales pertinentes seront étudiés pour savoir lesquels peuvent être utilisés sur Internet. Puis, les offres en ligne proposées par la Confédération, les cantons et les communes seront regroupées sur un portail de la santé. Il sera accessible aux prestataires privés dès qu'il répondra aux critères d'assurance-qualité.

swissinfo et les agences

Prix des médicaments

Dans le domaine de la santé toujours, le gouvernement a opté mercredi pour un réexamen extraordinaire d'un millier de médicaments dont le prix n'avait jamais été comparé avec ceux pratiqués à l'étranger. Parmi eux, 17 des 20 médicaments les plus vendus.

Ce réexamen, prévu dès l'automne, devrait entraîner des économies de plusieurs dizaines de millions de francs et une nouvelle baisse des prix des médicaments l'an prochain.

Fin de l'infobox


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×