Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Le HC Lugano décroche le bronze à Gomel

Le Luganais Adrian Wicher (à droite) dispute le puck au Russe Andreï Nikitenko.

(Keystone)

Le HC Lugano n’a pas réussi à imiter les clubs suisses d’Ambri-Piotta et de Zurich, tous deux lauréats de la Coupe continentale par le passé.

A Gomel (Biélorussie), le champion de Suisse a dû se contenter de la plus petite marche du podium. Comme en 2003.

Les grands clubs européens ont boudé cette septième édition de la peu lucrative Coupe continentale de hockey sur glace. A Gomel, en Biélorussie, point de présence des champions nordiques ou slaves de renom.

Barré en 2003 par les Russes du Lokomotiv Yaroslav au stade des demi-finales, le HC Lugano avait une belle carte à abattre le week-end passé. Et pouvait ainsi espérer rejoindre Ambri-Piotta (1998/99 et 1999/2000) et Zurich (2000/01 et 2001/02) au panthéon de cette compétition.

Lugano dompte le dauphin de Russie



Les Tessinois ont toutefois prestement déchanté. Battus 3-2 par Gomel, après avoir étrillé Rouen 7-1 le jour précédent, ils ont terminé à la seconde place de leur groupe, synonyme d’éviction de la course au titre.

«Les Biélorusses ont eu la petite dose de réussite qui nous a fait défaut», analyse Larry Huras, l’entraîneur des bianconeri. «Nous avons pourtant eu bien des occasions pour l’emporter».

Dimanche, lors de la rencontre pour la troisième place, l’actuel leader du championnat de Suisse a relevé la tête. Il a pris la mesure de l’équipe russe de Severstal Cherepovets dans les prolongations (victoire 2-1).

«Severstal, vice-champion de Russie, était le meilleur team du tournoi à mes yeux», s’empresse de relever le coach luganais. «En le battant, nous avons bouclé cette coupe continentale sur une excellente note».

Larry Huras maudit avec les bianconeri



Troisième avec sa troupe, comme en 2003, Larry Huras ne nourrit guère d’amertume. «Nous visions la médaille d’or», reconnaît le boss de la Resega. «Mais au vu de l’excellent niveau de jeu de ces joutes, je ne suis pas déçu de ce rang.»

Et ce malgré l’absence des ténors de la scène européenne. «Les soi-disant grandes équipes ont décliné l’invitation pour des motifs divers», poursuit-il. «Cela n’a pas altéré la qualité du hockey proposé. Elle était bien au-dessus de celle distillée en championnat de Suisse.»

swissinfo, Raphael Donzel

Faits

Classement: 1. Slovan Bratislava (SLK). 2. Gomel (BLR). 3. Lugano (SUI). 4. Severstal Cherepovets (RUS). 5. Keramin Minsk (BLR). 6. Rouen (FRA).

Matches du HC Lugano: victoires contre Rouen (7-1) et Severstal Cherepovets (2-1), défaite face à Gomel (2-3).

Fin de l'infobox

En bref

- La septième édition de la Coupe continentale est remportée par les Slovaques de Slovan Bratislava, vainqueur 6-2 des Biélorusses de Gomel en finale.

- Le HC Lugano, annoncé pourtant favori de la compétition, termine à la troisième place comme en 2003.

- L’entraîneur tessinois Larry Huras, sacré à trois reprises avec Ambri-Piotta et Zurich en Coupe continentale, échoue pour la deuxième année consécutive à la tête du HC Lugano.

Fin de l'infobox


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×