Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Le phénomène touche tout le monde

Les douleurs chroniques touchent toutes les catégories de personnes en Suisse.

Si les victimes vivent avec leurs souffrances en moyenne depuis plus de sept ans et demi, une personne sur quatre les connaît depuis plus de vingt ans.

L'âge moyen des personnes atteintes est de 48 ans, ce qui correspond à la moyenne européenne, selon Uwe Freisens, de l'institut d'études de marché NFO WorldGroup.

Mais le problème touche aussi les jeunes: près de 20% des personnes concernées ont entre 18 et 30 ans. Les femmes y sont plus souvent sujettes (55%) que les hommes (45%).

Les trois quarts des victimes pensent que leurs douleurs chroniques font partie de leur maladie. La moitié d’entre elles se sentent fatiguées en permanence. Une sur dix se sent plus vieille que son âge et une sur six ne souhaite plus vivre tant la douleur est forte.

Perte d'emploi et dépression

La douleur a aussi des répercussions sur le le quotidien de ceux qui l'endurent: elle gêne la pratique d'un sport, le sommeil ou le jardinage.

Elle est aussi responsable de quatorze jours de travail manqués par an. Quelque 16% des personnes concernées perdent d'ailleurs leur emploi et 18% souffrent de dépression.

Le bas du dos est la partie du corps qui fait le plus souffrir. Les rhumatismes et l'arthrite sont devant la discopathie les causes les plus fréquentes de douleurs chroniques (respectivement 34% et 25%).

swissinfo et les agences


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.